Brulhatour

Actuellement, on travaille sur de futurs visuels qui seront intégrés, dès cet été, sur lalettre.pro. L'objectif est notamment de promouvoir les services associés à ce site mais aussi ceux des autres sites satellites comme lepod.fr, redtech.pro ou encore salondelaradio.com.


De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

On va profiter de l'été pour effectuer un nettoyage de printemps ! Pas de grands bouleversements. Juste quelques évolutions pour y voir un peu plus clair et faciliter la navigation des internautes. Différentes bannières seront progressivement intégrées au site lalettre.pro. Forcément, ces bannières peuvent être adaptées aux entreprises qui souhaitent obtenir une visibilité sur notre site ou les autres que nous motorisons. Je vous rappelle que vous pouvez accéder aux tarifs complets des solutions sur l'ensemble de nos publications et supports en vous connectant sur le site kitmedias.com.
Voilà donc (ci-dessus et ci-dessous) un rapide aperçu de ce qui sera prochainement mis en ligne avant la fin de saison qui interviendra, pour nous, dès la publication des Médialocales 2020-2021.

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

De nouveaux visuels sur le site LaLettre.Pro

Rédigé par Brulhatour le Lundi 28 Juin 2021 à 14:03 | Commentaires (0)

Interrogé récemment par Aude Dassonville pour le quotidien Le Monde, j'ai expliqué ma vision de la radio dans un article intitulé "La radio, une centenaire en pleine crise existentielle". J'y aborde rapidement la consommation délinéarisée des programmes audio


Mon avis sur l'audience de la radio

"La montée en puissance des plates-formes musicales et des podcasts représente une menace pour le média préféré des Français, dont les audiences s’érodent. Il compte sur ses 40 millions d’auditeurs pour développer ses propres contenus à la demande et rajeunir son public" souligne Aude Dassonville. Dans cet article intitulé "La radio, une centenaire en pleine crise existentielle ", je partage, avec Philippe Chapot, mon avis et ma vision de la radio.

Rédigé par Brulhatour le Mercredi 23 Juin 2021 à 06:05 | Commentaires (0)

Voilà c’est donc le moment de tirer un trait sur cette saison sur ClubHouse autour de la thématique du podcast. Nous vous avons proposé une cinquantaine de Rooms le lundi, le mardi et le vendredi. Un rythme soutenu pour expliquer cette thématique qui bouillonne et aussi pour vous donner envie de vous lancer dans l’aventure…


Fin de saison sur ClubHouse

Alors, on ne va pas une énième fois rappeler ce que l’on disait il y a encore quelques jours… Les espaces conversationnels, dont ClubHouse s’inscrira comme un des acteurs historiques, sont des médias qui répondent à une saisonnalité. Clubhouse est le média de l’automne et de l’hiver. C’est aussi le média des confinements lorsque les utilisateurs reprennent le temps qu’on leur a pris. Depuis le changement d’heure et avec l’arrivée de l’été, les espaces conversationnels ressemblent à des cours de récréation au mois de juin : ils se désertifient. Et finalement, les gens ont bien raison de ne plus (ou de moins) accorder de temps au numérique qui leur en prend déjà beaucoup trop le reste de l’année. L’arrivée de l’été est, en ce sens, une période salvatrice pour se délivrer (un peu) de cet opium digital. Les vacances sont une occasion pour décrocher et pour fuir ceux qui évoquent ce que l’on appellent des vacances studieuses. Ben non… Les vacances sont faites pour se reposer. Se reposer du numérique et de tout ce qu’il englobe.

Depuis donc plusieurs mois, le magazine LePOD. a donc proposé 3 rooms par semaine, en direct, durant une heure. La priorité des priorités était d’aborder des sujets intéressants avec des professionnels intéressants et de ne jamais être ennuyeux. De cette aventure, j’en ferai trois rapides constats.

Primo, les gens ont besoin de parler. Incontestablement. Un besoin de parler et un besoin d’écouter. Mais, parce qu’il y a un mais, et pas des moindres, sur ClubHouse, pas question de jouer la carte de la confrontation. Ici, on doit être bienveillant. La bienveillance, c’est pas franchement la meilleure arme pour convaincre les uns et les autres ou pour confronter des idées. Ici, la confrontation, c’est pas vraiment le genre de la maison. C’est une des limites de ClubHouse. Mais si les gens ont besoin de parler et d’écouter, c’est plutôt bon signe pour la suite. Le challenge de la prochaine décennie sera de parvenir à convaincre des auditeurs de plus en plus sollicités à vous accorder un peu du temps qu’il leur restera…

Secundo, j’ai été agréablement surpris par le nombre de personnes (qui ne sont absolument pas du sérail de la radio ni de celui de l’audio digital) qui souhaitent se lancer dans le podcast. Certains ont déjà franchi le pas. D’autres sont sur le point de la faire. Il y a parfois de la naïveté et de l’insouciance dans leurs démarches. Mais, ce qui est intéressant justement c’est que ces personnes là ne sont pas du sérail de l’audio digital et de la radio. Ça évite les mauvais réflexes et la répétitivité d’habitudes dont on a tous plus ou moins soupé depuis plusieurs années.

Tertio, j’en tire la conclusion que le marché va continuer à se structurer. Cela prendra même un peu plus de temps que prévu. Beaucoup de podcasteurs arrivent sur ce marché. Peu y resteront. Ce sera probablement epsilonesque à l’arrivée. Un écrémage naturel se chargera probablement de la majorité, fort certainement des trois quarts. Mais, dans le lot, gageons qu’il y a de potentiels talents qui devraient émerger dans les prochaines mois. De prochains OVNI aussi qui prendront, ça et là, quelques parts de marché. Probablement même de futures stars dont le marché français manque cruellement. En effet, ces célébrités du podcast permettrait de structurer le marché beaucoup plus rapidement.

Voilà pour ce dernier billet "acidulé" ainsi qualifié par Philippe. Des billets que vous pouvez redécouvrir sur lepod.club ou sur le site du POD. ou sur brulhatour.fr. Au fil des mois, j’aurais essayé de partager avec vous quelques réflexions. Vous aurez compris que ma mécanique de pensée repose souvent sur ce que l'on appelle le bon sens. Si vous l'avez comprises, vous comprendrez ma démarche.
Enfin, je rappellerai deux choses qui me tiennent à coeur pour terminer ce billet donc "acidulé". D'abord, si vous vous lancez dans le podcast, ne soyez jamais ennuyeux dans votre démarche… Et puis n’oubliez pas que "Tout grand voyage commence par un petit pas" comme l'avait écrit Confucius autrement dit que "Les grandes choses ont de petits commencements".

Rédigé par Brulhatour le Vendredi 18 Juin 2021 à 13:17 | Commentaires (0)

Pas encore abonné à La Lettre Pro de la Radio ? Pourtant, vous auriez accès à des contenus exclusifs et vous pourriez chaque mois recevoir dans votre boîte aux lettres, le seul et unique magazine consacré à l'actualité de la radio. Avouez que, pour 9 euros 90 par mois, cela serait dommage de s'en priver...


Abonnez-vous à La Lettre Pro de la Radio !

Toute l'actualité de la radio en version premium, pour ne rien raté, sur tous les supports ! Pour accéder à l'ensemble des contenus publiés sur lalettre.pro, dont de nombreux articles exclusifs, tout au long de la journée, ainsi qu'un magazine, découvrez La Lettre Pro de la Radio en version premium, disponible en deux formules :
  1. "100 % DIGITAL" (9,90 € / mois sans engagement)
  2. "DIGITAL et PAPIER" (19,90 € / mois sans engagement).

Vos avantages :
  • Accès au magazine mensuel en version numérique (PDF ou liseuse) ET en version papier envoyée par La Poste (pour la version DIGITAL + PAPIER)
  • Accès gratuit et illimité à tous les articles premium et archives sur lalettre.pro
  • Dépôt GRATUIT des offres d’emploi (valeur : 48 € / par annonce)
  • Abonnement pour 1 utilisateur lié à un e-mail
  • Paiement par PayPal (CB) ou prélèvement automatique
Abonnez-vous, sans engagement, pour moins de 10 € / mois : cliquez-ici
 

Rédigé par Brulhatour le Jeudi 17 Juin 2021 à 21:20 | Commentaires (0)

1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 41