La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio


Comme en 1981. Ou presque…

Ce mois d’octobre, qui est généralement celui de la pluie et du vent, devrait être aussi celui d’un nouvel horizon ensoleillé pour la radio métropolitaine avec le lancement du DAB+ national, ce 12 octobre. Alors que beaucoup d’auditeurs, encouragés par quelques Cassandre du secteur, se plaignent d’un relatif immobilisme de la radio, cette dernière prouve, du haut de ses 100 ans, qu’elle sait toujours évoluer. Oui, le DAB+ est une des armes pour se défendre des GAFAM. On ne reviendra pas ici sur ces nombreux avantages et qualités face à une FM moribonde, essorée jusqu’à la dernière goutte.

Pour autant, l’inquiétude domine encore chez nos voisins du plat pays, pourtant très avancé sur le déploiement du DAB+, et où les radios indépendantes exigent un soutien financier franc et massif pour effectuer, dans de bonnes conditions, cette transition numérique. Inquiétude légitime, qu’ici en France, il ne faudrait pas mettre sous le boisseau. Mais il faut toujours faire le bonheur des auditeurs malgré eux. Rien ne saurait ralentir le déploiement métropolitain, même si la période ne s’y prête pas forcément, notamment pour les radios de catégorie A qui courbent l’échine, depuis plusieurs mois.

Ce 12 octobre donc, sur l’axe Paris-Lyon-Marseille en passant par Auxerre, Beaune, Dijon, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Valence ou Orange, l’auditeur aura accès à 25 radios nationales (19 radios privées et 6 publiques). Une offre enrichie par l’arrivée de nouveaux programmes propulsés par AirZen, BFM Radio et Skyrock Klassiks. Le CSA a même pris de l’avance sur son calendrier : "Le 12 octobre, 465 radios émettront effectivement sur le DAB+ pour une couverture d’environ 40% de la population française, alors que nous avions pensé terminer l’année à 30%. Nous pensions être à 40% en 2023 et nous serons à 50% en 2022", rappelle Hervé Godechot, dans ce nouveau numéro.

Un vent de 1981 souffle en France. Espérons qu’il maintienne cette direction le plus longtemps possible en poussant ceux qui croient encore à la radio.
 

Brulhatour

Le Mag sur le Web
Broadcast Partners, spécialiste néerlandais et leader du marché au Benelux dans le domaine de la transmission et de la gestion de réseaux d'émetteurs, possède des parcs d'émetteurs aux Pays-Bas, en Belgique et au Danemark qui sont utilisés par des radios publiques et nationales commerciales. Pour offrir des solutions de diffusion audio MPX sur IP particulièrement fiables et économiques, il coopère avec la société allemande 2wcom, basée à Flensburg dans le Schleswig-Holstein, fabricant d’équipements à la réputation internationale, avec une solide expérience de plus de 25 ans.  
C’est l’une des plus anciennes radios de France. En 1944, lorsqu’elle est créée à Nancy, elle s’appelle Radio Lorraine. Avant de devenir France Bleu Sud Lorraine en 2000, elle portera différents noms. À 77 ans, c’est une vieille dame, qui a vu le média changer, qui a été actrice de ce changement et...  
Tout juste un an après la sortie du magazine, So good transforme l’essai avec la mise en place de sa propre radio. Un projet qui a vu le jour grâce au financement participatif et permet de garder le contact avec la communauté en proposant un angle éditorial singulier. Parce qu’il existe des solutions, “So good Radio” se veut être leur porte voix.  
Jérôme Delaveau est installé à son bureau dans la villa de la nouvelle Radio Star. Des ambitions de toutes parts, un nouveau logo sur fond orangé rappelant qu’ici, c’est le Sud. Il a fait une analyse à 360 degrés pour connaître les points forts et les faiblesses de la station. Il nous explique...  
L’île de Mayotte est l’une des quatre grandes îles de l’archipel des Comores. Sur cet archipel, la bande FM n’est pas saturée. Une radio vient d’éclore, un nouveau moyen d’expression lancé par Coumarene Permale, son créateur.  
Arrivée sur le DAB marseillais et parisien en septembre dernier, Hello Radio propose à travers ses rubriques la mise en valeur du patrimoine local.  
Six mois après son départ d'Europe 1, Raphaëlle Duchemin rebondit, indépendante, dans la sphère numérique. L’ancienne animatrice de La France bouge vient de lancer Nation entreprenante, un podcast dédié aux acteurs de l’économie qui croient en la relance. Ils sont entrepreneurs, salariés, acteurs...  
En 2021, La Lettre Pro vous propose chaque mois le portrait d’un(e) commercial(e) radio particulièrement performant(e). Il s’agit de mettre en lumière celles et ceux qui travaillent sur le terrain, confrontés de plein fouet au quotidien de la crise. Ces acteurs essentiels à l’économie du média ont...  
2021 marque un double anniversaire : les 100 ans de la radio et les 40 ans de la FM. Sous l'impulsion du Conseil supérieur de l'audiovisuel, l'idée, évoquée lors du Salon de la Radio en 2020, se concrétise finalement. Alors que les phases du déconfinement ont commencé en France, les opérateurs ont maintenant toutes les cartes en main pour faire de ces anniversaires une réussite.  
Du lundi 31 mai au vendredi 3 juin, les radios sont invitées à célébrer la radio. Et à chaque journée, sa thématique spécifique. Le site fetedelaradio.com, qui offre tous les outils de communication nécessaires, centralise aussi l'ensemble des évènements qui seront proposés durant cette semaine anniversaire et même au-delà…  
Les réseaux sociaux ont parfois quelque chose d’imprévisible et ce n’est pas Pat Angeli, animateur du 16-20 et de RFM Night Fever sur RFM, qui dira le contraire depuis le 10 avril dernier et son cadrage au cordeau du titre "Holiday" de Madonna. Celui qui s’étonne de l’emballement généré pour une technique qui est “à la base du métier d’animateur radio” vit la situation avec "beaucoup de plaisir et de détachement" et continue de transmettre sa passion avec style.  
Dans un album de 80 planches paru début avril chez Futuropolis, Vincent Bailly et Tristan Thil retracent l’histoire de la célèbre radio pirate, emblème de luttes, tant pour les ouvriers de la sidérurgie que pour la libéralisation des ondes.  
Sébastien Pesqué, gérant associé de la première régie indépendante de la région Sud, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, ne la cache pas, malgré la crise épidémique et économique, CI Média signe son meilleur début d’année depuis sa création, il y a 15 ans. L’explication tient en une nouvelle approche du marché publicitaire et l’arrivée de nouveaux annonceurs.  
Tout en misant sur l'hyperproximité, Nov FM bouscule les codes de la radio associative. Bien que gérée par des bénévoles, l'antenne de la station de Nord-Ouest Vendée est incarnée par des animateurs et journalistes professionnels, avec un ton et un savoir-faire proches des radios commerciales.  
1 2 3 4 5 » ... 74