La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Bienvenue au Paris Radio Show

Les 6 et 7 février 2024, la radio et l’audio digital ont rendez-vous à La Bellevilloise à Paris pour un Paris Radio Show nouvelle formule. Après bien des vicissitudes depuis mars 2020, l’équipe des Éditions HF, qui n’a jamais baissé les bras, vous propose cet évènement : deux jours (dont une nocturne), plus de 140 intervenants, une cinquantaine de conférences, des keynotes, et des animations autour de plus de 80 exposants.
Ces exposants, avec lesquels vous travaillez dans l’ombre, sont le socle de la réussite de l’évènement. Sans eux, pas de Paris Radio Show. Qu’ils en soient ici chaleureusement remerciés !  
 
Les ingrédients qui ont fait les succès des précédents Salons de la Radio n’ont pas changé. Sur la scène européenne, ce Paris Radio Show se distingue toujours des autres évènements : son accès est gratuit pour toutes celles et tous ceux qui travaillent à la radio. Sa vocation est de réunir la famille de l’audio, hertzien ou numérique, dans un bon esprit : se rencontrer ou se retrouver autour de passions communes.
À quelques jours de la Fête de la Radio, ce Paris Radio Show est donc aussi une opportunité de célébrer la radio, avant l’heure, ses acteurs, ses évolutions techniques et ses belles promesses.
 
Dans les allées de La Bellevilloise, vous croiserez plusieurs personnalités du micro, des journalistes, des techniciens, des animateurs, des directeurs techniques, des bénévoles, des dirigeants, des programmateurs, des conseillers de l’Arcom, des podcasteurs, des artistes, des informaticiens, des directeurs administratifs et financiers, des présidents de radios locales, des dirigeants d’entreprises internationales… Tous ont un point commun : ils imaginent déjà la radio de demain. Au fil des rendez-vous, vous en aurez, vous aussi, bien plus qu’un simple aperçu.
 
Quelques mots sur ce 159e numéro de La Lettre Pro de la Radio. C’est un numéro spécial qui développe 72 pages et dans lequel vous retrouverez le catalogue du Paris Radio Show avec l’ensemble des exposants qui ont fait le bon choix de nous accompagner en 2024.
 
Bonne lecture et… bon salon !
 

Brulhatour


La Women du Podcast



Dimanche 4 Février 2024


Né en 2022, The Podcast Bureau est constitué d’une seule personne, Mélanie Vazeux, en collaboration avec des freelances. Cette agence de conseil spécialisée dans l'audio digital accompagne des producteurs, des distributeurs de contenu, mais aussi des marques qui veulent investir ou se développer dans l'audio.


Son cœur de métier est la stratégie audio : penser la monétisation dès le démarrage, le marketing dès la phase de préproduction. Mélanie met ses clients en relation avec les interlocuteurs les plus adaptés dans la production, l’hébergement et la monétisation. Pour avoir travaillé avec Nouvelles Écoutes, Paradiso Media, Louie Media et Binge, elle connaît le fonctionnement d'un studio, son modèle économique, ses problématiques.

Armée en outre de sa bonne connaissance de l’actualité de l’audio, Mélanie apporte son expertise polyvalente aux agences à travers des missions diverses, du développement commercial à la veille de podcasts pouvant être adaptés à des séries télévisées. Mais The Podcast Bureau est aussi une porte d’entrée pour les néophytes dans le secteur de l’audio, tels les médias classiques franchissant le cap. Son objectif est alors de les aider à en comprendre l’écosystème et à investir ce marché. Des sorties de films entraînent également son intervention pour de la communication dans des podcasts.

Un réseau très féminin

Par ailleurs, Mélanie a cofondé l’association Women & Podcasts, le seul réseau de femmes dans le podcast en France, menant à des rencontres professionnelles, des synergies et de la transmission de savoir. Deux branches de services sont proposées : la formule Pro, destinée aux femmes dont au moins 80% des revenus sont générés par le podcast, et la formule Boost s’adressant à des indépendantes isolées, arrivées dans le podcast par passion ou pour dynamiser leur activité professionnelle. Deux communautés aux besoins et problématiques différents, et aux ateliers mensuels distincts, mais qui se rejoignent dans les soirées trimestrielles et sur les réseaux sociaux.

Vite définir un modèle économique

Quant à sa vision du marché, Mélanie estime que le podcast, parfois considéré comme un petit à-côté sympa, pourrait être plus souvent central dans le storytelling des marques. Ce sont pourtant celles-ci qui injectent encore aujourd’hui de l’argent, dans un besoin de traiter certains sujets, et de prouver à la fois leur impact et leur proximité envers leurs clients. Leur engagement sur le marché dépend de celui des GAFA et autres grandes entreprises technologiques, toujours hésitants face à la croissance plus lente qu’espéré. De même, les médias traditionnels, pouvant apporter de nombreux annonceurs, traînent le pas face au constat d’un modèle économique tardant à se définir. Ils viendront certainement, doucement, mais sûrement.
"Si demain, on crée un conglomérat des grands acteurs français du podcast, peut-être que cela changera la donne"

Populariser le podcast

De son côté, YouTube a annoncé vouloir donner un vrai coup d’accélérateur, une belle visibilité au podcast. Si le KPI d’un podcast donné double de cette manière, une marque n’hésitera pas à y mettre plus d’argent. Mais la plateforme vidéo, en mesure de contrôler les sources de revenus des annonceurs, risque par ailleurs de réduire ce qui tombe dans la poche des créateurs.
Un schéma similaire existe déjà dans le domaine musical : Apple, Spotify et Deezer vendent des abonnements, mais ne rémunèrent pas les artistes. À l’inverse du reste du monde, où les radios s’engagent dans une vraie stratégie globale, les radios françaises font des productions dans leur coin. Restent alors le podcast payant et la vente des droits d’adaptation à l’audiovisuel, solutions encore balbutiantes.
Mais si demain, on crée un conglomérat des grands acteurs français du podcast, un vrai média puissant vers lequel les annonceurs seront obligés d'aller, peut-être que cela changera la donne. Les grosses boîtes de production devraient aussi se décider à inciter des stars à lancer leur podcast. Au lieu d'y aller à tâtons, il faut que quelqu’un investisse et y croie.
Philippe Chapot
Fondateur et directeur de la publication de La Lettre Pro de la Radio et des Médias et du POD,... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Février 2024 - 23:47 La méthode suisse des radios de Media One Group €