La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Tout est encore possible

Plus de place pour les podcasts, c’est forcément moins de place pour la radio. Dans une société qui avance au pas cadencé et dans laquelle chacun est de plus en plus sollicité, frisant souvent la saturation temporelle et le bombardement sensoriel, le podcast tente de se faire une place et de convaincre l’auditeur de lui accorder son attention. Ce n’est pas simple.
Dans un univers pourtant ultraconcurrentiel, les podcasts, qui parviennent à générer de l’audience, sont souvent ceux qui utilisent ce que la radio a depuis longtemps abandonné : la voix, l’intelligence, des formats plus longs, des sujets atypiques et une façon de fabriquer qui faisaient, ensemble, la force de la radio à la grande époque de la FM. Le succès naissant du podcast, c’est un peu la défaite de la radio qui n’ose plus prendre de risques. C’est dommage.
Dans quelques jours, à l’occasion de la première publication de la 126 000 Radio de cette saison, il ne faudra pas s’attendre à d’éclatants résultats… L’arrivée d’internet, la multiplicité des flux et des contenus ont profondément bouleversé la radio et morcelé l’audience. Maintenir la tête hors de l’eau, c’est déjà réussir un âpre combat, face à des vents contraires dont la force ne peut que monter en puissance.
C’est pour cela que l’équipe des Éditions HF poursuit son tour de France dans le cadre du RadioTour pour prendre le pouls de l’industrie, provoquer le débat et faire naître la réflexion. Hier à Nantes, Bordeaux, Lyon, Marseille… et demain à Lille, Toulouse et Paris, ville où se terminera ce périple dans le cadre du 16e Salon de la Radio et de l’Audio Digital, les 23, 24 et 25 janvier 2020.
Dans ce 116e numéro de La Lettre Pro de la Radio, et à travers un dossier fouillé et fourni, nous nous sommes intéressés à la radio du Nord : diversifiée et créative avec 106 stations qui se partagent 329 fréquences FM. Une radio qui est aussi à l’avant-garde avec une réelle volonté de s’approprier le DAB+. Dans les Hauts-de-France, notre radio enregistre 78,6% d’audience cumulée et une durée d’écoute qui est la plus forte de France : 2h59.
Voilà de quoi vous convaincre que tout est encore possible.

Philippe Chapot
 

Le Mag sur le Web
La numéro 2 du groupe de Jean-Paul Baudecroux défend les choix et les positions de son groupe confronté à la baisse des audiences globales du média radio. Dans cet entretien, elle insiste sur la stabilité des grilles d'antenne tout en saluant une capacité d'innovation et le positionnement sur le...  
Présent à la fois sur les supports multimédias, via son application et les applications des 131 radios qui le composent, le groupement des Indés Radios poursuit son développement sur le digital en renforçant sa présence sur les nouveaux supports d’écoute comme les enceintes connectées, en créant de...  
Lors d’une discussion à bâtons rompus avec mon ami futurologue James Cridland, nous sommes ensemble arrivés à la conclusion que notre belle industrie souffrait d’un syndrome handicapant : l’obsession de nourrir l’émetteur. C’est vrai, si l’on y pense à tête reposée : tant d’énergie, tant de...  
Une bonne mécanique de jeu radio répond à une stratégie réfléchie qui permet en même temps de conquérir ou de fidéliser des auditeurs, de capter des budgets d'annonceurs nouveaux, tout en communiquant une image positive et virale de la station.  
Commercialisées dès ce 15 novembre, jour de la disparition de l'ISDN (Numéris), deux solutions de remplacement sont envisagées par Orange Business pour répondre aux besoins bien spécifiques des radios et des TV en transmissions broadcast. Fiabilité, synchronisation, multicanal, faisons le tour de ces nouvelles offres, présentées en primeur pour une poignée de professionnels de la radio.  
Totem fête en 2020 les 20 ans de son appellation. Ex-Radio Cité 12, la station du sud de la France est aujourd’hui le point de ralliement de 130 000 auditeurs, dans 12 départements. Une radio qui joue tous les tempos. Surtout celui de la proximité.  
Le plus grand groupe de radios lyonnais s’offre une transformation dans le digital avec 150 webradios sous la marque AllZic, et une cinquantaine pour les FM.
Léo Le Bris Le Pann, directeur du pôle digital d’Espace Group, est ici en charge du digital qui fait grimper le chiffre d’affaires.  
Les stations du Groupe Lagardère – Europe 1, Virgin Radio et RFM – ont opéré une révolution technologique fin 2018 dans leur nouveau site, rue des Cévennes dans le 15e arrondissement, après avoir quitté leur siège historique rue François-Ier. Parmi les outils de pointe de la virtualisation audio sur IP, le système de gestion d’appels, de réseaux sociaux et de jeux d’antenne de la société britannique Broadcast Bionics, leader mondial dans ce secteur.  
Avant-dernière étape du RadioTour : le 7 novembre à Lille. Rendez-vous avec les professionnels du secteur, dans un territoire où le DAB+ est déjà une réalité depuis plus d’un an. Gros plan sur le paysage radio dans la région Hauts-de-France.  
1 2 3 4 5 » ... 78