La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Skyrock poursuit son ascension

Rédigé par le Jeudi 15 Novembre 2018 à 17:16 | modifié le Jeudi 15 Novembre 2018 à 17:16



Skyrock, qui se qualifie comme étant "la première radio urbaine mondiale", poursuit son ascension avec 3 539 000 auditeurs chaque jour, soit une progression de 112 000 auditeurs sur un an. Ces performances placent Skyrock comme la 2e radio musicale de France et la première radio des moins de 50 ans urbains.



Même tendance sur la matinale, "le Morning de Difool progresse de +167 000 auditeurs sur un an  tandis que la matinale de NRJ baisse de 210 000 auditeurs, celle de Fun Radio baisse de 152 000 auditeurs et celle de Virgin Radio baisse de 147 000 auditeurs" précise la station. Au-delà du Morning, toutes les émissions de la journée progressent sur un an. Le créneau 9h-12h gagne  91 000 auditeurs, la tranche 12h-16h,  83 000 auditeurs et celui entre 16h et 20h, 145 000 auditeurs. De plus, grâce à "La Radio Libre de Difool", Skyrock est la première radio musicale de France entre 21h et minuit. Poursuite du succès sur les publics adultes, l’audience de Skyrock augmente de 23.9% à chaque instant sur les auditeurs de 25-49 ans sur un an. Pour la 3e vague consécutive Skyrock est devant Europe 1 avec +158 000 auditeurs en moyenne chaque jour.

Durant le weekend, Skyrock connaît des performances "exceptionnelles" avec +221 000 auditeurs le samedi et + 503 000 auditeurs le dimanche sur un an. Enfin, la station annonce qu'elle est à nouveau "la 1ère radio musicale d’Île-de-France".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 06:41 DAB+ : maintenant il faut s'équiper