La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Rentrée Radio France : ce qu'il faut retenir des annonces

Rédigé par le Mardi 27 Août 2019 à 16:57 | modifié le Mardi 27 Août 2019 à 17:07



Le groupe public faisait sa traditionnelle conférence de rentrée en ce mardi 27 août, en présence de l'ensemble des cadres de la maison ronde. Si la situation sociale avec un plan de suppression de poste a plané sur ce rendez-vous, plusieurs nouveautés et innovations ont été annoncées, dans un contexte favorable au niveau des audiences.


les grandes voix réunies sur la scène du Studio 104 pour une conférence de rentrée, un peu désuète. François Quairel La Lettre Pro de la Radio
les grandes voix réunies sur la scène du Studio 104 pour une conférence de rentrée, un peu désuète. François Quairel La Lettre Pro de la Radio

La traditionnelle grande-messe de rentrée de Radio France, raout unique et un peu désuet dans l'univers audiovisuel français, a tenu toutes ses promesses. Dans cette conférence fleuve tenue devant un studio 104 à moitié vide, les patrons du groupe et des chaînes se sont succédé pour présenter leur rentrée avec un brin d'autosatisfaction, souvent à juste titre, quitte à noyer certaines annonces intéressantes dans la masse globale. La situation sociale explosive qui devrait infuser la rentrée, après l'annonce d'un plan de suppression de postes avant l'été, n'a pas entaché la bonne humeur boostée par les excellents résultats d'audience de la saison passée. Radio France a gagné 1,2 millions d'auditeurs en 3 ans en réunissant 14,9 millions d'auditeurs par jour, un record. "Un signal positif pour l'ensemble du secteur radio" s'est félicitée Sibyle Veil, la présidente du groupe public. 

Une nouvelle appli Radio France

Sur la feuille de route de cette saison, Radio France compte accélérer sur le numérique alors qu'un milliard d'écoutes ont été enregistrées sur le premier semestre 2019. Sibyle Veil a dévoilé les ambitions autour de l'application Radio France, fer de lance de cette stratégie de développement et de contrôle de la diffusion des contenus, après la polémique Majelan avant l'été. A l'automne, l'appli maison va évoluer : plus de personnalisation, un compte personnel et un nouveau moteur de recherche plus efficace. Des contenus audio hors Radio France pourraient même faire leur apparition. Sur la radio numérique, Sibyle Veil a révélé que la moitié du territoire serait couvert par les chaînes de Radio France en DAB+ d'ici 2022.

Voici les quelques annonces à retenir :
Radio France Audio Festival, un festival dédié à l'audio au printemps 2020
- Nouvelle signature pour franceinfo : "Et tout est plus clair" remplace "Deux points, ouvrez l'info"
France Bleu va lancer de nouvelles matinales filmées avec France 3 : après Nice, Toulouse, Guéret et Lille (le 2 septembre), France Bleu Provence et France Bleu Breiz Izel seront les suivantes. Le partenariat avec Les Restos du Coeur est reconduit.
France Inter va lancer de nouveaux podcasts natifs : "Poursuite", un podcast d'actu hebdomadaire avec Bruno Duvic sera l'un des premiers
- FIP va devenir une radio nationale avec le DAB+. 
- France Culture, radio qui a le plus progressé la saison prochaine, prépare de nouveaux podcasts natifs, notamment autour de la fiction.
- France Musique fête ses 65 ans et accueille un nouveau présentateur pour sa matinale : Jean-Baptiste Urbain.
Mouv' bouleverse sa grille des programmes et lance une nouvelle matinale avec une équipe renouvelée, à partir du lundi 2 septembre. Et va lancer une émission interactive avec Twitch le soir à 20h.
 


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Octobre 2019 - 16:45 Contact FM : une rencontre avec le chanteur Sting