La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


RadioTour Rennes : de nombreuses échéances attendent le CTA de Rennes

Rédigé par le Jeudi 3 Juin 2021 à 10:10 | modifié le Jeudi 3 Juin 2021 à 14:15



Le territoire de compétences du CTA de Rennes s'étend sur les 4 départements bretons, et une partie des départements des Pays de la Loire (Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et Vendée). La Sarthe et la Mayenne sont dans le ressort du CTA de Caen.



Pour le CTA de Rennes, deux appels sont en cours. D'abord, l'appel FM Multi-CTA n°2, lancé le 25 novembre 2020, qui concerne 6 CTA (Paris, Caen, Toulouse, Lille, Clermont-Ferrand et Rennes) avec 37 fréquences pour 29 zones. Dans le ressort du CTA de Rennes, une seule zone est mise en appel, celle de Vannes avec une fréquence libérée, à la suite de la liquidation judiciaire d’une radio associative sur cette zone (autorisation abrogée). Le CTA, qui a reçu 20 dossiers de candidatures, a fait sa sélection en mai, qu’il présentera prochainement au Conseil en groupe de travail radio. La sélection finale du Conseil  devrait intervenir assez rapidement, lorsque l’ensemble des autres CTA concernés par cet appel auront eux aussi présenté au Conseil leurs sélections.

Ensuite, l'appel DAB+ N°7 sur les zones de Rennes, Brest et Angers avec 3 allotissements locaux et 3 allotissements étendus permettant de couvrir l’ensemble de la Bretagne et du Maine-et-Loire. Le CSA a établi sa présélection le 1er juillet 2020. La délivrance des autorisations aux éditeurs devraient intervenir pour Angers (ainsi que Le Mans et Caen) en octobre 2021 et pour Brest et Rennes, en décembre 2021. Les éditeurs auront alors un délai de deux mois pour désigner conjointement leurs opérateurs de multiplex.  Le démarrage possible de ses trois zones devrait intervenir environ un an après la délivrance des autorisations aux éditeurs. 

Un appel FM général lancé en septembre

Dans le ressort du CTA de Rennes, 222 fréquences arrivent à échéance le 12 mai 2022, au terme de 15 ans d’autorisation. Six fréquences planifiées dans 3 zones (Poitiers, La Rochelle et La Flèche, dans le ressort respectif des CTA de Poitiers, Bordeaux et Caen), en contrainte de programme avec des fréquences du ressort du CTA de Rennes, ont la même échéance d’autorisation et pourraient également faire l’objet de cet appel.  Toutes ces fréquences vont donc devoir être réattribuées.
Cet appel général concernera 50% des fréquences de radios privées autorisées et 57% des zones planifiées dans le ressort du CTA de Rennes, soit 8 zones dans les côtes d’Armor, 13 zones dans le Finistère, 8 zones en Ille-et-Vilaine, 7 zones en Loire Atlantique, 5 zones en Maine-et-Loire, 6 zones dans le Morbihan et 8 zones en Vendée...



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 08:50 Des terrains d'entente au Paris Podcast Festival