La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

La nouvelle MRC (Radio-Canada) a un coût nul pour les contribuables

Rédigé par le Mardi 7 Mai 2019 à 09:00 | modifié le Mardi 7 Mai 2019 à 09:00



Radio-Canada réaffirme que son déménagement dans de nouvelles installations (la nouvelle MRC : Maison de Radio-Canada) n’implique non seulement aucun investissement supplémentaire de fonds publics, mais constitue une économie face au coût qu’aurait représenté le maintien dans l’immeuble actuel.



Radio-Canada tient à rétablir les faits suite à des reportages de TVA, LCN et Le Journal de Montréal "qui commentent hors contexte des évaluations financières liées au projet de construction de la nouvelle MRC".  Il importe de rappeler que les travaux structurels nécessaires pour maintenir en état l’actuelle Maison de Radio-Canada auraient nécessité un investissement de 171 millions de dollars. Radio-Canada dépense 21 millions de dollars par année en frais d’opérations et d’entretien pour les installations actuelles, soit un montant équivalent à son loyer annuel garanti pour 30 ans dans l’édifice construit par Broccolini. En outre, c’est depuis 2012 que le budget des Services français de Radio-Canada consacré aux infrastructures de production est entièrement réservé aux exigences de ses nouvelles installations. "Ces infrastructures n’impliquent donc aucune dépense additionnelle".


"De plus, si l’on considère les 42 millions de dollars obtenus pour la vente du terrain et des installations actuelles, il est clair que le déménagement dans des installations modernes se révèle à coût nul, voire inférieur au maintien du statu quo, dans un édifice devenu vétuste et disproportionné par rapport à l’évolution des opérations de Radio-Canada".
Radio-Canada rappelle qu’elle dévoilera les coûts finaux reliés à son déménagement dans de nouvelles installations lorsque l’ensemble des travaux auront été complétés, puisque des appels d’offres sont toujours en cours.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Octobre 2019 - 09:00 "Les radoteurs" arrivent sur Europe 1