La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Favoritisme à l'INA : Mathieu Gallet condamné à un an de prison avec sursis

Lundi 15 Janvier 2018



Mathieu Gallet ne démissionnera pas et il fait appel. Le PDG de Radio France a été condamné à un an de prison avec sursis pour "favoritisme" lorsqu'il dirigeait l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Le parquet réclamait 18 mois de prison avec sursis et 40.000 euros d'amende. Ses avocats vont faire appel.



"Evidemment, M. Gallet ne démissionnera pas de Radio France", ont ajouté les avocats, Christophe Ingrain et Rémi Lorrain, des propos rapportés par La Dépêche du Midi. Le PDG de la maison ronde avait déjà annoncé qu'il comptait aller au terme de son mandat, prévu en mai 2019, même en cas de condamnation. "La décision du tribunal n'est pas une surprise", ont réagi les avocats. Lors du procès mi-novembre, ils avaient dénoncé "une enquête à charge" et dessiné en creux l'hypothèse d'un règlement de comptes entre hauts fonctionnaires. L'instruction ne donne selon eux la parole "qu'aux soldats d'Agnès Saal", la successeure de M. Gallet aux commandes de l'INA.
Lire également ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).