La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Une campagne d’affichage pour France Culture

Rédigé par le Mercredi 26 Février 2020 à 14:15 | modifié le Mercredi 26 Février 2020 à 14:15



Après “Les grosses têtes c’était déjà pris !”, France Culture poursuit sa dynamique de communication toujours avec humour et audace. Qu’elles soient en bois précieux ou recouvertes d’une peinture hors d’âge, dotées d’une poignée design ou classique, intérieures ou extérieures, France Culture propose d’ouvrir toutes les portes.



Refusant d’enfoncer des portes ouvertes, France Culture propose à tous les curieux de regarder derrière la porte. "C’est sans doute hérité de la petite enfance. Une porte fermée me donne immanquablement envie de l’ouvrir. Trop envie de savoir ce qu’il y a derrière. Pas vous ? Traduire graphiquement en portes l’idée de l’esprit d’ouverture, c’est gonflé et c’est ce que nous a proposé l’agence Jésus et Gabriel. 12 portes pour dire la diversité des mondes de la culture et de la connaissance, pour dire la diversité et le pluralisme. 12 portes comme l’horloge de la radio, les 12 heures du jour et les 12 heures de la nuit. L’humour aussi. Irrésistible, non ?" a déclaré Sandrine Treiner, directrice de France Culture



"Les émissions de France Culture ouvrent pour nos esprits des portes sur des univers insoupçonnés. Chacun pourrait raconter ses multiples portes ouvertes, toutes différentes suivant l’heure et le jour, chacune ayant sa couleur, son bruit, chacune menant à des pièces d’ombre ou de lumière. Voilà pourquoi nous en avons photographié plus de deux cents pour en montrer douze. Les cambrioleurs ouvrent les portes avec des radiographies, France Culture avec de la radiophonie" a, pour sa part, souligné Gabriel Gaultier, fondateur de l’agence Jésus et Gabriel.
Cette campagne se décline du 25 février au 10 mars dans le métro parisien, sur 68 faces de 12m2 sur les quais du 25 février au 2 mars, et 340 faces de 2m x 1,5 m, du 4 au 10 mars. À partir du 3 mars, une campagne d’affichage sauvage est programmée à Paris intra-muros avec 5 000 affiches. Enfin, à venir, une bâche (30 m x 8 m) sera visible sur la façade de la Maison de la radio.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Juillet 2020 - 16:21 Virgin Radio au sommet de la Tour Bellanda à Nice

Vendredi 10 Juillet 2020 - 09:41 France Bleu recrute aussi Églantine Éméyé