La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

RTL et le groupe M6 face à une cyberattaque inédite, d'autres médias se protègent

Rédigé par le Lundi 14 Octobre 2019 à 11:37 | modifié le Lundi 14 Octobre 2019 à 16:34



Une cyberattaque a visé le groupe M6, ses chaines de télévision et radios ce week-end. Si la diffusion des programmes n'a pas été impactée, les équipes font face à une situation de crise sans précédent avec un outil de travail fortement dégradé. Alors qu'une partie des collaborateurs ont été invités à rester chez eux, d'autres médias se protègent.



Les équipes informatiques du groupe M6 ont des sueurs froides depuis ce week-end. Le groupe audiovisuel a été victime "d'une attaque informatique malveillante" samedi 12 octobre au matin, "à 0h01" selon les informations de La Lettre Pro de la Radio.
Le groupe a pu continuer à assurer "la bonne diffusion des programmes sur l'ensemble des antennes TV et radio", a-t-il indiqué dimanche soir le groupe M6 sur Twitter. "Toutes les équipes du groupe sont mobilisées pour rétablir le bon fonctionnement de tous nos équipements et moyens informatiques", a-t-il poursuivi. 



Cellule de crise

Si les auditeurs des radios RTL, RTL2 et Fun Radio n'ont pas été impactés par cette cyberattaque, les équipes internes décrivent une situation de crise sans précédent. "C'est compliqué. Personne n'a accès à ses mails, personne n'a le droit d'ouvrir leurs ordinateurs" explique un porte-parole du groupe M6, joint par La Lettre Pro de la Radio qui n'a pas souhaite faire plus de commentaires. "Une cellule de crise a été mise en place et un comité exécutif (COMEX) s'est réuni en urgence". Selon des témoignages internes, l'outil de travail est fortement dégradé voir indisponible. "Nous devons apporter nos sons sur des clés USB" indique un journaliste de RTL qui évoque même une demande de rançon de la part des hackeurs. Une information qui est démentie par le groupe.
Selon l'Express, les collaborateurs ont été invités à rentrer chez eux après avoir posé "une demi-RTT en application des accords d'entreprise". 
D'autres médias ont pris des mesures pour se protéger, à l'image du groupe TF1 qui a émis un message d'alerte auprès de ses collaborateurs (tweet ci-dessous). En 2015, la chaîne TV5 Monde avait été la cible d'une cyberattaque, le groupe avait perdu le contrôle de ses sites internet, de ses comptes sur les réseaux sociaux, et avait dû couper pendant plusieurs heures les programmes de ses 11 chaînes.

Réaction du patron du Groupe M6


D'autres médias prennent des mesures



François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >