La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





Parti à Europe 1, Bernard Poirette attaque RTL aux prudhommes

Rédigé par le Dimanche 30 Septembre 2018 à 12:36 | modifié le Dimanche 30 Septembre 2018 à 16:03



Le journaliste, qui a rejoint Europe 1 à la rentrée, annonce qu'il attaque son ancien employeur aux prudhommes. Bernard Poirette raconte dans le JDD que les conditions financières sont "inacceptables" et tacle RTL.


La dernière de Benard Poirette à RTL le dimanche 5 août / Photo Twitter Philippe Corbé
La dernière de Benard Poirette à RTL le dimanche 5 août / Photo Twitter Philippe Corbé

Il a été l'un des transferts surprises au coeur de l'été. Bernard Poirette, écarté des matinales du week-end de RTL après 19 ans à ce poste, a rejoint Europe 1 à la rentrée pour assurer la même tranche. Une prise de guerre pour Laurent Guimier réalisée dans un contexte de relance de la station du groupe Lagardère. Dans les colonnes du JDD, Bernard Poirette raconte les coulisses de son départ vers la station concurrente. On y apprend qu'il a lui-même contacté Laurent Guimier, et non l'inverse. "Le rachat de RTL par M6 ne me plaisait pas" explique-t-il. "J'ai subodoré que l'entreprise allait changer, que plus rien ne serait comme avant". Des réticences qui auraient, entre autres, conduit la direction à lui confier un autre poste. Proposition qu'il rejette. Il annonce avoir saisi les prudhommes, estimant que les conditions de son départ "notamment financières" sont "inacceptables" et réclame que son départ soit requalifié en licenciement abusif.
 


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par loizelet Martine le 30/09/2018 19:42
Il a tout à fait raison Bernard Poirette de les mettre aux prudhommes - pour ma part je l'ai retrouvé sur europe 1, avec un immense plaisir et je quitte RTL petit à petit ne supportant plus certains - à part "les petits matins" la semaine, plus rien ne me plait, c'est vrai que depuis qu'ils sont à Neuilly, cela a bien changé....

2.Posté par sadouni le 01/10/2018 12:27
j aime Bernard poirette ca bonne humeurs et très bien pour Europe qui en a besoin bonne chance aussi a Europe qui a besoin de la reconquête d auditeurs

3.Posté par VIVIANE RUIN le 28/10/2018 15:55
Je regrette beaucoup le départ de bernard poirette j'aimais beaucoup sa voix chaude et son journal trés intelligent j'ai recherché ou il était je vais écouter europe 1 désourmais le dimanche matin

4.Posté par Lasne catherine le 09/11/2019 23:51
Ravie de retrouver M. Poirette et sa si belle voix!!! Je l ai écouté pendant des années sur RTL mais je n hésite pas à changer de station rien que pour lui! À samedi prochain donc le plaisir de vous écouter de nouveau.

5.Posté par Blanchard-Pavesi Danièle le 25/04/2020 08:17
J'aime beaucoup le ton et l'approche des sujets de Bernard Poirette. Cest pour ces raisons d'ailleurs que je privilegiais jusque là RTL, mais franchement depuis quelque temps RTL s'hystérise et je zappe des tranches horaires auxquelles jusque-là j'étais fidèle : ca a commencé avec l'arrivée de Ruquier, s'est poursuivi avec Thomas Sotto.
Bref, j'écoute désormais Europe 1 avec beaucoup de plaisir le week end.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Mars 2021 - 08:30 Vente de RTL Belgique : c’est un choc !