À quoi ressemblera la radio du futur ?

Rédigé par le Mardi 5 Juin 2018 à 07:18 | modifié le Mardi 5 Juin 2018 à 07:18



Pourquoi les podcasts sont-ils tellement à la mode ? Où en est la RNT en France ? Les radios associatives doivent-elles assurer une mission de service public ? Et à quoi ressemblera la radio dans l'avenir ? Des interrogations essentielles auxquelles l'émission "La Bande FM" sur Radio Campus Paris essaiera, ce mardi soir, de répondre en compagnie de "En Futur Simone" et "Numer’x".



Le premier plateau de cette émission réunira Patrick Roger (directeur général de Sud Radio), Hervé Glévarec (sociologue spécialisé dans l’écoute de la radio) et  Guy Detrousselle (directeur du Pôle Local Médiamétrie) autour du thème "Mais qui écoute encore la radio ?". Ils tenteront de dresser un état des lieux de l'écoute radiophonique. "La Bande FM " s'intéressera également à "La radio à l'ère du numérique" avec Erwann Gaucher (directeur numérique de France Inter), Carine Fillot (fondatrice de l’agrégateur de podcasts "Hack the Radio"), Stanislas Signoud (fondateur de l’application Les Croissants) et  Candice Marchal (directrice générale de BoxSons). Enfin, deux autres thèmes seront abordés : "Les nouveaux espaces de parole, les podcasts sont-ils les nouvelles radios libres ?" et "Quel est l’avenir des radios associatives ?".

Pour y répondre, Mélanie Wanga (podcasteuse), Elodie Font (journaliste),  Sébastien Poulain (docteur en Infocom spécialiste des radios libres) et Nicolas Horber (délégué général de Radio Campus France) seront les invités de Radio Campus Paris.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 09:00 De nombreux leviers audio digitaux