iHeartMedia se déclare en faillite

Rédigé par le Vendredi 16 Mars 2018 à 09:17 | modifié le Vendredi 16 Mars 2018 à 09:18



Selon Reuters, iHeartMedia a déposé jeudi une demande d’inscription au Chapitre 11 de la loi américaine sur les entreprises en faillite. Cette procédure, qui correspond à une mise en redressement judiciaire dans le droit français, intervient alors que iHeartMedia, plus grande société de radio américaine, a conclu des accords de principe avec certain de ses créanciers pour restructurer sa très lourde dette de 20 milliards de dollars.


Le groupe, qui possède 858 radios FM et AM, emploie plus de 14.000 personnes, et produit plusieurs shows radiophoniques en syndication, fait face à une baisse de ses revenus. Ses dirigeants déclarent cependant que les fonds et flux de trésorerie générés par ses activités actuelles seront suffisants pour financer l'entreprise pendant la procédure de faillite.


Cette dernière permettrait au groupe de réduire sa dette de 10 milliards de dollars en restructurant son bilan si les négociations en cours avec les créanciers aboutissent. Début février, la société s’était vue dans l’impossibilité de régler 106 millions d’intérêts liés à son endettement. Le groupe possède également la société d’affichage Clear Channel ; l’attribution de parts dans cette dernière pourrait faire partie de l’offre faite aux créanciers.Fin février, le groupe Liberty Media qui possède la société de radio par satellite Sirius XM, avait proposé de prendre 40% de parts dans iHeartMedia avec une restructuration de sa dette et de son capital afin de le sauver.

L’action de iHeartMedia, qui cotait autour des 7 dollars en 2015, avait vu son cours s’effondrer en quelques mois à 50 cents, sans jamais remonter la pente depuis.


Olivier Oddou
Olivier Oddou est le co-fondateur et directeur du site SchooP.fr qui retrace 35 ans d'histoire de... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:24 Steeven Glo rejoint Yukan