Brulhatour

Oppidum : 3 nouveaux épisodes à écouter

Dimanche 24 Octobre 2021

Produit par la Podcast&RadioHouse, voici 3 nouveaux épisodes de la série "Oppidum, le podcast de l'Histoire du Bas-Limousin". Cette série, qui exige un imposant travail en amont des enregistrements, devrait se poursuivre jusqu'en juin prochain à raison d'un épisode par semaine.



Finalement, cet imposant travail est assez stimulant. Il consiste à choisir des sujets liés à l'Histoire de ce territoire, à jauger et à juger leur intérêt pour l'auditeur, à définir un angle original d'éditorialisation et un axe engageant d'attaque. Après, l'Homme de Neandertal en Corrèze, les Gaulois de Tintignac et un portrait de l'abbé Poulbrière, nous avons fait le choix d'évoquer les racines d'une des plus anciennes familles du Bas-Limousin, les odonymes gaillards et le fleuve Dordogne, frontière naturelle entre la Corrèze et la Cantal, de Bort-les Orgues à Beaulieu-sur-Dordogne.
Un Marquis, un professeur et un journaliste interviennent respectivement dans ces 3 nouveaux épisodes.

Une ambition et une philosophie

Notre ambition est de vulgariser l'Histoire locale mais aussi et surtout de raconter ce qui passe habituellement sous les radars en traitant des sujets peu communs et qui ont pourtant fait la richesse du Bas-Limousin. Notre philosophie s'appuie sur cette phrase de Saint-Augustin : "Les temps sont mauvais, les temps sont difficiles. Voilà ce que disent les gens. Vivons bien, et les temps seront bons. C'est nous qui sommes ces temps : tels nous sommes, tels sont les temps".
À suivre, un podcast sur l'archéologie du paysage (ou comment mieux observer ce qui nous entoure pour remonter le temps), sur le sacre de Gondovald, seul et unique Roi (éphémère) de Brive ou encore une escapade le long de la rivière Vézère...

Quelques chiffres...

En 49 jours, et en seulement 6 épisodes, nous enregistrons un taux de complétion de 53%. Cela veut dire que 53%, en moyenne, des auditeurs écoutent un podcast dans son intégralité. C'est un très bon résultat. Les auditeurs sont issus de la Corrèze, de la Haute-Vienne, de l'Île-de-France et du Rhône. 80% de l'audience est générée sur le site oppidum-podcast.fr. Le reste sur Spotify et Dezzer.
Vous pouvez également écouter Oppidum sur Audiomeans.




Brulhatour