La Lettre Pro de la Radio & des Médias



RFI poursuit son développement numérique au Brésil

Rédigé par le Lundi 23 Avril 2018 à 07:22 | modifié le Lundi 23 Avril 2018 à 07:22



RFI (Radio France Internationale) a conclu des accords de syndication numérique avec trois sites d’information brésiliens très suivis : UOL, Estadã o et Opera Mundi. Ces accords s’ajoutent aux récents partenariats mis en place avec les sites G1 (Globo), Folha (Folha de São Paulo) et Carta Capital qui, en quelques mois, ont renforcé significativement la présence numérique de RFI en brésilien.



Au cours des 6 derniers mois, les contenus diffusés à travers ces partenariats de syndication ont généré plus de 3 millions de visites. L’offre numérique de RFI en brésilien a ainsi doublé son trafic en un an (cumul syndication et environnements numériques propres). En plus du numérique, RFI en brésilien est présente à travers une diffusion par plus de 150 radios partenaires au Brésil, des reprises par un millier de radios brésiliennes supplémentaires via la plateforme Agência Radioweb, ou encore par la disponibilité de RFI en brésilien et en français dans 15 millions de foyers sur des bouquets à péage (notamment SKY Brésil, NET et OiTV).

Rappelons que RFI est diffusée mondialement en français et en 13 autres langues, via 156 relais FM, en ondes moyennes, en ondes courtes, sur une trentaine de satellites à destination des 5 continents, sur Internet et applications connectées, et compte plus de 1 000 radios partenaires qui reprennent ses programmes. La radio mondiale réunit chaque semaine 41.3 millions d’auditeurs mesurés dans 37 pays sur les 150 où elle est distribuée.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >