Présidence de Radio France : les dés sont-ils jetés ?

Rédigé par le Dimanche 1 Avril 2018 à 14:00 | modifié le Dimanche 1 Avril 2018 à 14:08



Dans une longue enquête, Médiapart décortique le processus de nomination du nouveau président de Radio France, après l’éviction de Mathieu Gallet. Alors que six candidats ont été présélectionnés par le CSA, le site estime que l’Elysée tire les ficelles en coulisse et pousse particulièrement la candidature de Sibyle Veil.


Le ou ou la nouveau PDG de Radio France sera nommé pour une période très courte
Le ou ou la nouveau PDG de Radio France sera nommé pour une période très courte

« Les dés semblent jetés ». Le site Médiapart (article payant) n’y va pas avec le dos de la cuillère. A quelques jours de la désignation du nouveau président de Radio France, une longue enquête publiée ce samedi, affirme que la procédure, dans les mains du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, est téléguidée en haut lieu. En effet, « l’Elysée joue en sous-main en faveur de Sibyle Veil, ancienne condisciple d’Emmanuel Macron à l’ENA ». L’actuelle directrice des opérations et des finances de Radio France disposerait de « très solides appuis ». Son époux, Sébastien Veil, petit fils de Simone Veil, lui aussi camarade de promo d’Emmanuel Macron à l’ENA, est également un proche du Président de la République, comme l’écrivait La Lettre Pro de la Radio.
 

Un super PDG pour l'audiovisuel public ?

Médiapart, qui étrille largement le CSA sur sa dépendance vis-à-vis du pouvoir, estime que le -ou la-nouveau PDG ne sera "nommé que pour une période très courte". « Ce qui explique que certains noms connus de l’audiovisuel ne se soient pas mis sur les rangs ». La réforme de l’audiovisuel pourrait entraîner la nomination d’un super PDG qui prendra la présidence d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France et France Médias Monde (dont le nouveau PDG est également en cours de nomination, après l’invalidation du mandat de la présidente Marie-Christine Saragosse). 
Après avoir publié une première liste de six candidats, le CSA dévoilera, ce mercredi 4 avril, la liste de ceux qu’il auditionnera pendant la semaine du 9 au 13 avril. La nomination du nouveau patron de la Maison Ronde devrait avoir lieu au plus tard le 14 avril.
La Lettre Pro de la Radio vous présentera, dans les jours à venir, les différents projets de chaque candidat auditionné. 


François QUAIREL
Journaliste à La Lettre Pro de la Radio, responsable du bureau de Paris, formateur en journalisme,... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Juillet 2018 - 09:00 RTL, une saison de tous les records