La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Passe d'armes entre Sud Radio et Médiamétrie

Rédigé par le Lundi 3 Décembre 2018 à 08:22 | modifié le Lundi 3 Décembre 2018 à 08:26



Disons que les relations entre Sud Radio et Médiamétrie ne sont pas au beau fixe depuis plusieurs mois. La station de Fiducial Médias avait remis en cause la méthodologie de la 126 000 Radio. Elle avait d'ailleurs réclamé "une expertise judiciaire de sa méthodologie de mesure d’audience".


D'abord, le communiqué laconique de Médiamétrie : "Dans sa décision du 29 novembre 2018, la Cour d’Appel de Versailles, après la décision du Tribunal de Commerce de Nanterre en date du 15 novembre 2017, rejette la demande de Sud Radio d’une expertise judiciaire de la méthodologie de mesure d’audience de la Radio de Médiamétrie. La cour d’appel condamne Sud Radio aux dépens de première instance et d’appel". La réponse de Sud Radio n'a pas boité : "contrairement à ce que prétend le communiqué publié ce jour par Médiamétrie, la Cour d’appel de Versailles n’a pas rejeté la demande de Sud Radio d’une expertise judiciaire de sa méthodologie de mesure d’audience (...) la Cour d’Appel a considéré en application d’une jurisprudence récente de la Cour de Cassation que cette demande était irrecevable devant le Tribunal de Commerce de Nanterre, seul le Tribunal de Commerce de Paris étant compétent".

Sud Radio contre-attaque

"Contrairement également à ce que laisse entendre le communiqué, la Cour d’Appel n’a condamné Sud Radio à aucune indemnité de procédure. Sud Radio renouvelle sa demande devant le Tribunal de Commerce de Paris. Sud Radio s’étonne de la publicité donnée par Médiamétrie à cette décision technique et plus encore des efforts continus de l’institut pour échapper à toute expertise judiciaire de ses méthodes". Et la station de Fiducial Médias de s'interroger sur le manque de sérénité devant "un expert indépendant".
"Médiamétrie fait l'objet de vives critiques, et ce dès 2006, par deux de ses propres administrateurs lui reprochant son opacité et son inertie face aux bouleversements technologiques et aux nouveaux modes de consommation des médias" conclut Sud Radio.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Décembre 2018 - 07:41 RCF se lance en DAB+ à Lyon et à Strasbourg