La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Le CSA auditionne deux candidats pour la présidence de FMM

Rédigé par le Mercredi 18 Avril 2018 à 10:19 | modifié le Mercredi 18 Avril 2018 à 10:19



Deux candidats à la présidence de France Médias Monde sont auditionnés ce matin par les Sages du CSA. Michel Goldstein et Marie-Christine Saragosse doivent ainsi partager leur vision de l'entreprise et leurs stratégies pour développer les marques du groupe : RFI, France24 et la radio Monte Carlo Doualiya.


Ce matin, seulement quatre Sages du CSA assistent aux auditions. Nicolas Curien a indiqué "le Collège du CSA est dans une formation resserrée mais suffisante pour fonctionner" © Serge Surpin / La Lettre Pro de la Radio
Ce matin, seulement quatre Sages du CSA assistent aux auditions. Nicolas Curien a indiqué "le Collège du CSA est dans une formation resserrée mais suffisante pour fonctionner" © Serge Surpin / La Lettre Pro de la Radio

Peut-on dire que la présidence de France Médias Monde suscite moins d'appétit que celle de Radio France ? Il faut croire que oui...  La semaine dernière, six candidats à la présidence de Radio France avaient tenté de séduire le Collège du CSA. Ce matin, seuls deux candidats (pré-sélectionnés), Michel Goldstein, qui veut inscrire "France Médias Monde dans les coeurs", et Marie-Christine Saragosse, ont donc essayé de convaincre les Sages de la Tour Mirabeau. Des auditions "classiques" pourrait-on dire pour accéder à la présidence de France Médias Monde qu'occupait, il y a encore quelques semaines, Marie-Christine Saragosse jusqu'à ce que la Haute Autorité de la vie publique pointe un oubli déclaration de patrimoine. Pourtant, à y regarder de plus près, la présidence du groupe FMM est hautement stratégique...

Un mastodonte qui porte la parole de la France...

Le groupe France Médias Monde réunit donc France24, chaîne d’info continue (en français, en anglais, en arabe et en espagnol), RFI (en français et en 13 autres langues) et Monte Carlo Doualiya, "la radio universaliste en langue arabe". Les 3 chaînes émettent depuis Paris à destination des 5 continents, en 15 langues. 66 nationalités sont représentées parmi les salariés. Chaque semaine, RFI, France24 et Monte Carlo Doualiya rassemblent plus de 100 millions d’auditeurs et de téléspectateurs (mesurés dans moins du tiers de leurs pays de diffusion). Les trois médias du groupe cumulent 35 millions de visites dans leurs environnements numériques chaque mois (moyenne 2017) dont près de 40% sur les offres en langues étrangères. Ils rassemblent 60 millions d’abonnés sur Facebook et Twitter (juillet 2017). France Médias Monde est la société mère de CFI, l'agence française de coopération médias, et est aussi l'un des actionnaires de la chaîne francophone généraliste TV5Monde.

... Mais une situation "ubuesque"

"Mon mandat a été annulé parce que je n’ai pas fait ma déclaration de patrimoine et d’intérêt dans les délais, auprès de la Haute Autorité de la vie publique. Mais on ne me l’a pas demandée comme lors de mes mandats précédents. Les dispositions ont changé et je ne le savais pas… On ne m’a jamais contactée" avait expliqué au Monde, Marie-Christine Saragosse. Le 27 février dernier, elle avait été  nommée, en catastrophe, directrice générale en charge de la stratégie de France Médias Monde et chargée d’une mission opérationnelle afin "d’éviter toute rupture" (lire ICI). Une situation certes "ubuesque" selon la présidente sortante mais qui a donc conduit à ces nouvelles auditions.
Comme la semaine dernière, le CSA ne devrait pas tarder à rendre son verdict et devrait probablement dévoiler le nom du futur, ou de la future présidence directrice générale de France Médias Monde, dans la journée.

Les projets stratégiques des deux candidats




Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:17 La croissance de l'Audio Digital se poursuit