La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

La Suisse annoncera la date du Switch-Off en août

Rédigé par le Mercredi 6 Février 2019 à 08:38 | modifié le Mercredi 6 Février 2019 à 08:38



La date du Switch-Off (FM vers DAB+) devrait normalement être annoncée lors du prochain et 20e SwissRadio Day qui se déroulera à Zürich le 29 août prochain. C'est la dernière étape du déploiement du DAB+ en Suisse.


Philippe Zahno, spécialitse de la radio en Suisse, est aussi un fidèle du Salon de la Radio depuis... très longtemps © La Lettre Pro de la Radio
Philippe Zahno, spécialitse de la radio en Suisse, est aussi un fidèle du Salon de la Radio depuis... très longtemps © La Lettre Pro de la Radio

En Suisse, l'avenir de la radio analogique est compté. Ces dernières années, nos voisins ont considérablement développé l'offre en DAB+. Conséquence logique, l'heure est venue d'abandonner la FM au profit de cette technologie numérique. Reste à officialiser la date dite du Switch-Off, qui enterinera le passage de l'analogique au tout numérique : "Je le dis, en principe je crois que c’est bon, nous allons annoncer le 29 août prochain, la date officielle du Switch-Off" a indiqué Philippe Zahno à La Lettre Pro de la Radio. Philippe Zahno est le  Président de l’Union des Radios Régionales Romandes (RRR) mais aussi le Président du Groupe de pilotage de la migration numérique DAB+ en Suisse. Si le secret reste bien garder, cette date du Switch-Off devrait intervenir avant 2024. Elle sera dévoilée lors de la prochaine et 20e édition du SwissRadioday à Zürich.


Les liens entre la radio et son public

Avant cela nos voisins suisses ont rendez-vous à Neuchâtel ce 13 février pour le 10e Atelier Radiophonique Romand (lire ICI) : "L’Atelier Radiophonique Romand a lieu depuis 10 ans maintenant. Nous célébrons la 10e édition. C’est un atelier professionnel avec la présence de 100 à 120 participants. C’est quelque chose de relativement réduit mais de haut niveau. Nous essaierons, lors de cette édition au mois de février, de travailler les relations et le public. On parle beaucoup de DAB+, de podcasts, de radio filmée…  mais le public quel est son rôle, quelle est notre relation avec lui… Nous allons parler de cela" a expliqué Philippe Zahno.

L'avenir de la radio

"Le deuxième grand rendez-vous, cette année, c’est le premier Forum des médias romands où tout le monde sera là. Nous invitons, la presse, la radio, la TV, mais aussi les podcasteurs natifs et un certain nombre de Start-Up qui tournent autour de l’Ecole Polytechnique Fédérale à Lausanne. Nous aurons 11 exemples de Start-Up, qui ont créé des micro-innovations dans le domaine de la radio et du son en général" prévient Philippe Zahno, responsable de l'organisation de cet événement. Cette première édition du Forum des médias romands se déroulera le 10 avril 2019 de 14h à 18h au centre Patronal Paudex et permettra de prendre le pouls des médias en général et de la radio en particulier.

La radio radieuse

Philippe Zahno demeure optimiste : "Le modèle économique de la radio fonctionne. Si on le compare à celui de la presse, en grande difficulté, et à la télévision régionale qui est sous perfusion publique avec entre 50 et 70% de subventions, la radio fonctionne bien. Jusqu’en 2017, elle a atteint régulièrement et chaque année de nouveaux records en termes de revenus. 2018 a été un peu plus difficile. On verra ce qui se passe en 2019. Mais la radio se porte bien. Et moi, je crois fermement à l’avenir de la radio, un avenir radieux. Tout simplement parce que la voix, la commande vocale, l’Intelligence Artificielle font faire leur apparition dans tous les domaines ; Et la radio, dans ce secteur-là, à un potentiel énorme".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >