La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Jean Resseguié : 30 ans d'antenne sur RMC

Rédigé par le Lundi 5 Mars 2018 à 16:20 | modifié le Lundi 5 Mars 2018 à 16:21



La longévité est une chose de plus en plus rare à la radio. Pourtant, ce 5 mars, le journaliste Jean Rességuié a célébré ses 30 ans d'antenne sur RMC. Une aventure débuté en 1988 après avoir fait ses premières armes sur Bas Quercy Radio puis sur Sud Radio. Jean Rességuié, c'est un style et une passion pour la radio toujours intacte.



LLPR - Depuis 30 ans, comment qualifieriez-vous votre relation avec RMC ?
JR -
Une belle histoire, une grande partie de ma vie et de mon évolution professionnelle surtout. Le plaisir du quotidien dans une radio qui a toujours été bienveillante avec moi surtout dans le nouveau format. Une véritable marque de confiance et de reconnaissance pour passer de correspondant en région au service des sports avant de décoller grâce au nouveau format où j’ai su et pu trouver ma place aux côtés des consultants qui m’ont tous permis d’apprendre et de progresser. Le sentiment de faire, aussi, partie des meubles.
 

LLPR - Votre meilleur souvenir ? Votre pire souvenir ?
JR -
Le meilleur, c’est la finale de l’Euro 2000 et surtout le but en or de Trézéguet. Un moment particulier pour ma première finale commentée sur RMC alors que je ne suivais l’équipe de France que depuis quelques mois. Car, même si j’ai couvert la coupe du Monde de 98, je ne suivais pas encore les Bleus. Quant au pire, le Mondial de 2010 et la grève de Knysna en Afrique du Sud où j’ai eu l’impression, pendant quelques jours, de faire du fait-divers ce qui n’était pas banal certes, mais qui n’avait rien à voir avec le football.

LLPR - Qu’est-ce qui a changé dans le métier ?.
JR -
Tout va très vite, trop vite parfois. Il faut savoir s’adapter avec les réseaux sociaux notamment. C’est une question de génération peut-être mais l’approche avec les joueurs et les clubs a complétement changé. Cela ne me perturbe pas tant que ça mais cela me donne parfois l’impression de ne plus faire le même métier. Mais, c’est comme pour l’arrivée de la vidéo dans le foot, il faut savoir vivre avec son temps.
 
LLPR - Dans quel état d’esprit êtes-vous avant de commenter votre 1 489e match ?
JR -
Autant impatient de commenter un match de foot pour RMC. La passion est toujours là et l’envie aussi. Que ce soit un match de coupe de France ou une rencontre de Ligue des champions, c’est pareil pour moi. Réellement, même si, comme avant chaque match, je n’attends qu’une chose… des buts pour pouvoir apporter de l’émotion à ceux qui nous écoutent. Après, je suis conscient que certaines soirées peuvent apporter des moments magiques plus que d’autres et j’espère que ce PSG – Real Madrid vaudra le détour.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >