La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Elections 2018 : Nostalgie donne la parole aux auditeurs

Rédigé par le Mercredi 12 Septembre 2018 à 06:43 | modifié le Mercredi 12 Septembre 2018 à 06:44



Un peu plus d’un mois avant le scrutin communal du 14 octobre, Nostalgie Belgique donne la parole à ses auditeurs. Pendant tout l’été, Nicolas Gaspard a sillonné la Wallonie et Bruxelles pour récolter l’avis des habitants sur leurs villes.



Au total, ce sont plus de 500 personnes qui ont répondu dans 25 villes différentes à trois questions : "Qu’est-ce qui vous plait dans votre commune ?", "Y a-t-il des choses à améliorer ?" et "Quelles sont vos solutions ?". Pour Nicolas Gaspard, journaliste, "l’objectif est d’être au plus proche des citoyens, de ses réalités de terrain et de comprendre avec eux quelles étaient leurs perceptions, leurs envies et surtout leurs solutions pour leur ville de demain". L’objectif, pour Nostalgie, est donc de faire vivre cette campagne électorale à travers le regard des habitants des villes et villages de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais l’idée est aussi d’inspirer les personnalités politiques de chacune de ces communes, de conscientiser les candidats aux enjeux et aux réelles attentes de leurs administrés.

Ces séquences sont disponibles sur une carte virtuelle via le site de Nostalgie . Elles s’inscrivent dans la lignée éditoriale de la radio, qui insiste particulièrement sur ses contenus d’information concrète et constructive.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:17 La croissance de l'Audio Digital se poursuit