La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

DAB+ et webradios : le SNRL sous tous les fronts

Rédigé par le Mercredi 22 Mai 2019 à 08:17 | modifié le Mercredi 22 Mai 2019 à 08:17



Alors que le Syndicat National des Radios Libres souhaite accompagner les webradios dans leur développement, le syndicat demeure très vigilant concernant le développement du DAB+ en France et, en particulier sur "une tendance monopolistique et sur une concentration sournoise".



Le SNRL a été nommé par le Ministre de la Culture à la Commission de la Rémunération Équitable pour les webradios. Il s'agit de fixer, avec les labels, les producteurs et la SPRé le taux de contribution des webradios "tout en ligne". En 2007, le SNRL avait obtenu un barème exceptionnel qui bénéficie à toutes les radios associatives. Autres temps autres mœurs : c'est maintenant au tour des webradios. "Le SNRL met tout en œuvre obtenir les meilleurs taux pour les webradios "de communication sociale" à but non lucratif, pour une libre utilisation de tous les répertoires soumis aux droits" explique le syndicat.


La bagarre sur le DAB+ a débuté

"Depuis que quelques radios ont brusquement changé d'avis après avoir freiné et conspué pendant 10 ans la radio numérique, ils trustent maintenant toutes les fréquences nationales, ce qui a pour conséquence un effet domino : les radios associatives ont bien du mal à exiger leur présence sur des zones urbaines significatives et nous voyons poindre le risque d'un rejet de nos médias vers d’hypothétiques multiplexes en dehors des métropoles et à la Saint-Glinglin" constate le SNRL. Dès sa nomination à la Présidence du CSA, le syndicat a donc immédiatement rencontré Roch-Olivier Maistre, afin de l'alerter sur "cette tendance monopolistique et sur une concentration sournoise". Actuellement, le SNRL assure travailler avec les CTA et les services du CSA afin de soutenir les radios et projets en développement.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 15:10 Radio France ouvre ses portes aux auditeurs