La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

"Chansons oubliées... ou presque", les pépites des années 60

Rédigé par le Mardi 2 Juillet 2019 à 08:00 | modifié le Mardi 2 Juillet 2019 à 08:00



Voilà une thématique identifiée et simple la webradio "Chansons oubliées ou presque" ne diffuse que de vieux titres des années 60, des petites perles qui ne sont diffusées presque nulle part ailleurs mais qui ont leur place sur cette webradio créée il y a quatre ans...



La webradio "Chansons oubliées ou presque", programmée et diffusée via la plate-forme Radionomy, ne diffuse que des vieux titres des années 60, des petites perles qui ne sont diffusées presque nulle part ailleurs mais qui ont leur place sur cette webradio créée il y a un peu plus de quatre ans par Alain et Christophe, deux producteurs bordelais.
"Sur Chansons oubliées ou presque, on entend Dario Moreno, Tino Rossi mais aussi Sylvie Vartan et Johnny Halliday, expliquent Alain et Christophe. Le titre de la radio fait référence à une vieille émission de radio dans les années 60". 


"Nous avions envie de faire une radio diffusant les titres qu’écoutaient nos parents et nos grands-parents. Une radio que nous n’aurions pas pu faire sans Radionomy." La radio, qui propose une émission spéciale chaque dimanche à 18h (Le Grenier des chansons) s’est construite un bon petit socle d’auditeurs heureux de réentendre certains titres passés, pour beaucoup, aux oubliettes. Qui a dit que la webradio était un média réservé aux plus jeunes ?
"Chansons oubliées ou presque" est à découvrir ICI.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 10:15 FIP arrive dans le cour des grandes