La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Webradioz veut centraliser toutes les radios sur le Net

Rédigé par le Lundi 26 Février 2018 à 08:18 | modifié le Lundi 26 Février 2018 à 08:18



Partant du constat que les radios FM, et aussi les webradios françaises, proposent toutes désormais une diffusion en continu sur internet mais que toutes les découvrir reste néanmoins difficile, le service Webradioz veut se positionner comme une plateforme centralisant des centaines de stations dans le but de les écouter en direct et gratuitement en un clic.



"Il est certain que la forte croissance de la technologie numérique dans les habitations et véhicules vont changer les habitudes des français dans les années à venir avec des comportements orientés vers les supports multimédias. Les radios FM et webradios ont bien compris l’enjeu du mode de diffusion par internet et perfectionnent donc les solutions d’écoute adaptées à ces supports" constate Webradioz. Forte de ses 6 années d’existence, la plateforme Webradioz annonce proposer "un contenu de haute qualité avec une sélection des meilleures radios FM et webradios françaises classées par catégorie en accès illimité".

Les radios FM et webradios peuvent référencer gratuitement leur station pour accroitre leur visibilité et notoriété. "La centralisation des stations sur Webradioz permet aux internautes d’accéder gratuitement à des contenus diversifiés et fiables d’un simple clic. Disponible en version mobile, Webradioz peut être emporté partout pour écouter la radio : chez soi, en voiture, au travail ou en vacances" explique un communiqué.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 07:40 Radio France s'associe au Prix Philippe Chaffanjon

Mercredi 19 Septembre 2018 - 07:18 Les radios digitales les plus puissantes de l'été