La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Une nouvelle implantation de RFI à Dakar

Rédigé par le Mercredi 23 Octobre 2019 à 08:00 | modifié le Mercredi 23 Octobre 2019 à 08:00



À l’occasion de ses quatre ans, la rédaction en mandingue de RFI s’installe au coeur de l’Afrique francophone, à Dakar. Inaugurée ce mardi 22 octobre 2019, cette implantation sénégalaise marque une nouvelle étape dans l’enracinement africain de la radio et sa recherche permanente de proximité avec ses publics.


La nouvelle implantation dakaroise de RFI présente une opportunité nouvelle pour le groupe FMM en termes d’infrastructures, d’équipements et de compétences sur place afin de permettre d’amplifier les actions de formation et partenariat au Sénégal
La nouvelle implantation dakaroise de RFI présente une opportunité nouvelle pour le groupe FMM en termes d’infrastructures, d’équipements et de compétences sur place afin de permettre d’amplifier les actions de formation et partenariat au Sénégal

Lancée en octobre 2015, la rédaction en mandingue de RFI, composée de journalistes et techniciens venant de différents pays, dont 5 Sénégalais aujourd’hui, a d’abord travaillé à Paris en immersion au sein des rédactions de RFI et s’est familiarisée avec la culture éditoriale de la radio. Ayant vocation à s’implanter au coeur du continent africain, la rédaction en mandingue s’est installée à Dakar, tout comme l’équipe chargée de produire la nouvelle offre magazine en peul. C’est déjà dans la capitale sénégalaise que RFI avait ouvert sa première FM en Afrique en 1991, et la radio y compte l’un de des 9 bureaux d’envoyés spéciaux permanents dans le monde. "La position géographique du Sénégal facilite en outre les déplacements et les échanges avec les pays de la région pour permettre une couverture éditoriale optimale de la zone" explique RFI.


Coordonnée par Frédéric Garat, journaliste à RFI et ancien envoyé spécial permanent à Abidjan, la rédaction en mandingue compte 8 journalistes, 2 techniciens et un réseau de 8 correspondants. Deux journalistes en charge du magazine en peul complètent l’équipe et peuvent s’appuyer sur 4 correspondants dans la région. La rédaction en mandingue produit deux demi-heures de programmes d’information diffusés du lundi au vendredi à 8h00 et à 12h00 TU, ainsi qu’un magazine de 30 minutes pour les jeunes ("Alors, on dit quoi ?" en mandingue mais aussi en peul). Tout comme la version pour l’antenne en français de RFI, "Alors on dit quoi ?" est produit dans le cadre du projet "MédiaSahel" mené par CFI, l’agence de développement médias filiale du groupe France Médias Monde, à l’initiative de l’AFD.

Les programmes en mandingue sont diffusés en décrochage de l’antenne en français sur certaines FM de RFI au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, en Gambie, au Liberia, au Mali, au Sénégal et en Sierra Léone
Les programmes en mandingue sont diffusés en décrochage de l’antenne en français sur certaines FM de RFI au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, en Gambie, au Liberia, au Mali, au Sénégal et en Sierra Léone


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >