Un cluster de la radio à Montpellier

Rédigé par le Jeudi 25 Octobre 2018 à 09:17 | modifié le Jeudi 25 Octobre 2018 à 09:39



Ce futur cluster, dénommé "Coradio" et qui dédié à la radio, est porté par Radio Act (éditeur de NETIA). Il devrait être opérationnel en 2019 et nécessitera un investissement de 10 millions d'euros. Objectif : créer une filière autour de la radio à Montpellier. Détails avec Vincent Benveniste, président de Radio Act.


Le futur Cluster à Montpellier © Studio EgretWest  (Londres) - MATCH (Montpellier)
Le futur Cluster à Montpellier © Studio EgretWest (Londres) - MATCH (Montpellier)

LLPR - De quoi s’agit-il ?
VB -
La ville de Montpellier, lance une cité créative de 40 hectares au coeur de Montpellier, pour fédérer les Industries Culturelles et Créatives (ICC). Notre projet consiste à inscrire la filière radio sous forme d’un cluster -que l’on nomme Coradio- pour lui permettre d’entrer en synergie avec ses résidents mais aussi avec les pôles Animation et Production Audiovisuelles qui font déjà la réputation de l’Occitanie et de Montpellier en particulier.

LLPR - La forme ?
VB -
La cité créative nous offre l’opportunité de dédier un bâtiment - Les Ateliers FM - de plus de 1 000 m2 à ce cluster et surtout de l’étendre sur 4 000 m2. Il est destiné à toutes les structures qui ont l’audio comme core business :  en premier lieu des radios, mais aussi les producteurs de podcasts et les acteurs technologiques. NETIA, l’éditeur de logiciels métiers de nombreuses radios nationales dans le monde, étant montpelliéraine à vocation à intégrer les lieux, parmi les premiers utilisateurs. Les entreprises pourront collaborer et mutualiser leurs moyens autant qu’elle le souhaitent. Notre objectif est de renforcer l’innovation dans secteur de la radio.

LLPR - Le budget ?
VB -
L’investissement immobilier est de 10 millions d'euros. Le fonctionnement du Coradio nécessitera des fonds d’amorçage dans un premier temps et devrait trouver son équilibre économique, par exemple, avec des formations, des séjours en résidence etc.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).