La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Royaume-Uni : pas d'arrêt de la FM avant 2030

Rédigé par le Lundi 25 Octobre 2021 à 06:25 | modifié le Lundi 25 Octobre 2021 à 06:25



La radio reste un média solide et fiable au Royaume-Uni, offrant une valeur publique significative. 89% de la population écoute chaque semaine, un chiffre qui est resté remarquablement constant au cours de la dernière décennie. Pour autant, Outre-Manche, le paysage a aussi, numériquement, beaucoup évolué, ces dernières années…


​Au Royaume-Uni, le DAB a offert aux auditeurs un plus grand choix de services. À petite échelle, il a ouvert de nouvelles opportunités aux radios commerciales et communautaires. Pour autant, le paysage au cours des 10 dernières années est devenu plus complexe. Les services IP - via les enceintes connectées notamment - ont connu une croissance rapide au cours des 3 dernières années et font partie de l'avenir de la radio selon un rapport commandé par le Gouvernement britannique.

Pas d'arrêt de l'analogique avant 2030

​Ainsi, alors qu'un éventuel arrêt des réseaux (AM qui ne représente plus que 3% de l’audience et FM) contribuera à réduire les coûts à long terme de la double-diffusion, la transition doit réussir pour tous les auditeurs, dans toutes les régions du Royaume-Uni. Si la BBC, les radios commerciales et l'Ofcom se préparent à cette retraite des services nationaux, la radio traditionnelle, y compris les services FM, est encore appréciée par de nombreux auditeurs - en particulier ceux qui sont plus âgés ou vulnérables, qui conduisent des voitures anciennes ou qui vivent dans des zones avec une couverture DAB ou haut débit limitée. Sur les tendances actuelles, par conséquent, la conclusion d’un rapport est que la FM devra perdurer, au moins, jusqu'en 2030.

Anticiper l'avenir de la radio

À plus long terme, la baisse prévue de l'écoute de la radio analogique (selon les prévisions qui indiquent qu’elle ne représentera que 12% à 14% de l’audience globale d'ici 2030) signifie que l'industrie de la radio au Royaume-Uni devrait commencer à préparer le terrain d'un éventuel arrêt des services analogiques, après 2030 selon ce rapport : "Ne pas se préparer soigneusement à ce scénario, ou ne pas prendre en compte les mesures nécessaires au moment où la radio est encore dans un position relativement forte, serait jouer avec l'avenir du média le plus ancien et, sans doute, le plus réussi du Royaume-Uni".
Source: PwC, Consumer attitudes to devices and consideration to purchase, February 2021
Source: PwC, Consumer attitudes to devices and consideration to purchase, February 2021

Plus de 60% de l'écoute en numérique

Outre-Manche, les habitudes d'écoute de la radio ont considérablement changé au cours des dix dernières années, avec plus de choix  grâce à la disponibilité croissante de l'audio à la demande et au développement réussi du DAB. On compte maintenant plus de 570 stations disponibles en DAB à travers le Royaume-Uni, en plus de plusieurs milliers de stations en ligne et de plus de 300 stations en analogique. Environ 60% de l'écoute de la radio se fait désormais via le DAB ou sur une autre plateforme numérique. De nouveaux réseaux DAB à petite échelle continuent de voir le jour, donnant à de plus en plus de petites stations locales la possibilité de diffuser en numérique.
"Nous devons nous assurer que ce média précieux continue d'atteindre le public alors que l'écoute évolue vers les nouvelles technologies et que nous avons une transition graduelle loin de la FM pour protéger les auditeurs âgés et ceux des régions éloignées. Le passage au numérique n'est pas prévu avant, au moins 2030 et nous envisagerons de nouvelles règles pour maintenir notre secteur radiophonique florissant au cœur du paysage médiatique britannique" a souligné Julia Lopez, ministre des Médias. 

Amazon, Google et Apple ont pris la main

Le rapport indique que la capacité de l'industrie de la radio britannique à prospérer à long terme dépend de plus en plus du libre accès des auditeurs aux centaines de radios britanniques sur des appareils audio connectés. 64% de l'audio consommé sur une enceinte connectée provient d'une radio en direct et le rapport prédit que la radio en direct devrait représenter toujours plus de 50% de l'écoute audio au Royaume-Uni au milieu des années 2030.
Néanmoins, Amazon, Google et Apple fournissent actuellement plus de 95% des appareils à commande vocale. Et, il n'y a rien dans la réglementation actuelle pour empêcher ces plateformes technologiques à limiter ou à restreindre l'accès aux services de radio britanniques ou même à facturer les radios pour y maintenir leur présence.

D'autres recommandations pour soutenir la radio

"L'industrie de la radio a embrassé "le potentiel perturbateur" fourni par les appareils connectés, mais ces plateformes présentent également des risques à long terme, car les relations avec les auditeurs sont de plus en plus tenues par des gardiens. Pour protéger la valeur de la radio, il est essentiel que les auditeurs continuent de bénéficier d'un accès gratuit et sans entrave et que les radiodiffuseurs continuent d'avoir une voie sécurisée vers le marché à des conditions équitables, donc j'accueille pleinement les recommandations de l'examen" a réagi Paul Keenan, président de Bauer Media Audio.
Pour Seb Enser-Wight, directeur de la stratégie et du développement de Global : "Nous nous félicitons de la décision de protéger la FM jusqu'en 2030 au moins, reconnaissant le rôle important qu'elle joue dans la vie de nombreuses personnes. Nous sommes ravis qu'il existe des recommandations visant à protéger la capacité des auditeurs à accéder librement et facilement aux services radio sur les platesformes FM, DAB et IP, y compris sur les encentes connectées et dans les voitures connectées".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Décembre 2021 - 09:20 Le groupe Tryo en concert avec RTL2