La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       

Publicité




Les radios associatives choisissent Radioline

Rédigé par le Lundi 17 Janvier 2022 à 06:20 | modifié le Lundi 17 Janvier 2022 à 06:20



Les deux organisations CNRA et le SNRL, représentant la grande majorité des radios associatives en France, annoncent un partenariat avec la société Radioline, l’une des principales plateformes internationales d’écoute audio digitale. La plateforme mondiale d'écoute en ligne Radioline fait une place spéciale aux radios associatives sous le label identifié "Les Locales".



La CNRA et le SNRL ont décidé de joindre leur effort dans le numérique, au moment où l’audio digital connaît une forte croissance. Cet accord leur garantit une visibilité unique sur Radioline, à travers un espace dédié directement accessible depuis les pages principales, via un onglet dénommé "Les Locales". Les radios locales trouvent ainsi une résonnance en France et dans le monde entier grâce à Radioline.
Espace organisé par région et par ordre alphabétique, "chaque radio associative est assurée de la meilleure visibilité dans les catalogues de l’application en toute gratuité. L’accès aux statistiques et à l’outil de gestion de contenus garantit à chaque radio une transparence et un contrôle de sa distribution" annonce un communiqué.

Répondre aux enjeux de souveraineté numérique

La collaboration des radios associatives avec Radioline permet à des millions d'auditrices et d'auditeurs, de rester simplement à l'écoute de "leur" radio, qu'ils soient en déplacement partout en France et dans le monde, et aussi de découvrir celle du "pays d'à côté", celle d'une autre communauté, grâce à la recherche intuitive et la géolocalisation. Pour Emmanuel Boutterin, président du SNRL et Pierre Boucard artisan du projet, "Radioline est le pont nécessaire entre les ondes et le net, entre la radio de toujours et la smart radio hybride en mobilité. Le SNRL dit un grand merci aux équipes et aux investisseurs qui supportent la nouvelle appli solidaire Les Locales".
À travers ses services d'hybridation (linéaire, replay, podcast et service interactif), Radioline veut de son côté répondre aux attentes des radios associatives et aux enjeux de souveraineté numérique.

Faire face aux évolutions des habitudes et des usages

"Dès son origine, la radio associative s'est voulue novatrice. Nos radios s'investissent pleinement pour répondre aux attentes radiophoniques des auditeurs dans un contexte de révolutions technologiques et face aux évolutions des habitudes et des usages d'écoute. La radio associative est un lien qui, aujourd'hui, s'élargit grâce au partenariat avec Radioline. Un espace où chaque radio associative y trouvera sa place pour ses programmes en direct ou ses créations sonores originales" souligne Jean-Marc Courrèges-Cénac, co-président de la CNRA.
"Notre objectif est d’offrir une expérience simple et ludique de la radio, dans une vraie diversité de contenus notamment avec les radios associatives, essentiel maillon local. Notre approche globale est d’ailleurs plébiscitée par les auditeurs : plus d’un tiers de nos écoutes en France concernent les radios associatives, les radios étrangères (Europe et Afrique principalement) ou des contenus natifs (webradio et podcast)" a précisé Xavier Filliol, directeur des opérations de Radioline.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2022 - 08:10 La Maison FG lance de nouvelles webradios