La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Les journalistes face aux réseaux sociaux ?

Rédigé par le Vendredi 30 Mars 2018 à 07:19 | modifié le Vendredi 30 Mars 2018 à 07:19



C'est le titre d'un ouvrage de Valérie Jeanne-Perrier, chercheure au GRIPIC (groupe de recherche sur les processus d’information et de communication) et co-responsable de l’école de journalisme du CELSA–Sorbonne. Elle s'intéresse aux réseaux sociaux qui ont contribué à modifier en profondeur les pratiques de communication politique.


Avec l’évolution permanente des formats et la rapidité de circulation des informations, les journalistes sont obligés d’adapter leur métier pour le meilleur (plus grande visibilité, accessibilité…) et pour le pire (course à l’audience, fake news…). Dans le même temps, les hommes politiques et leurs équipes de communication ont cherché à se rapprocher des citoyens. À leur tour, ils se sont emparés de Facebook, Twitter, Instagram ou encore Snapchat. Une situation délicate pour les journalistes dont le métier consiste à analyser et enquêter, et pas uniquement commenter ou diffuser des opinions de personnalités politiques.

L’équation est complexe. Les réseaux sociaux se présentent comme de merveilleux outils d’expression démocratique et de diffusion de l’information. Mais ils contribuent aussi à la perte de confiance des citoyens dans les médias et dans les politiques. Ce sont toutes ces questions que Valérie Jeanne-Perrier aborde dans ce livre. Spécialiste des transformations des métiers du journalisme, elle apporte un éclairage documenté et critique sur un sujet brûlant à l’heure d’une reconfiguration de la vie numérique et politique des citoyens.
L'ouvrage, à paraître le 5 avril prochain, est proposé ICI  à un tarif préférentiel de 15 € avant sa sortie officielle.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:17 La croissance de l'Audio Digital se poursuit