La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Les habitudes digitales ont évolué pendant la crise du Covid-19

Rédigé par le Mercredi 29 Juillet 2020 à 08:00 | modifié le Mercredi 29 Juillet 2020 à 08:00



Hootsuite, le leader mondial de la gestion des médias sociaux et We Are Social, l'agence internationale, dévoilent dans leur rapport Digital 2020 l’évolution des habitudes digitales pendant la crise du Covid-19. 83% des répondants affirment que les technologies connectées à internet les ont aidés à faire face au confinement...


Dans leur rapport Digital de juillet 2020, Hootsuite et We Are Social rapportent que pour 83% des personnes interrogées, les technologies connectées à internet leur ont permis de faire face au confinement. 76% affirment que cela a permis à leurs enfants de continuer à suivre leurs cours et 65% assurent que cela a permis de divertir leurs enfants. Pour 74% d’entre eux, ces technologies ont permis de garder le lien avec leurs proches et 67% déclarent qu’ils ont pu continuer à travailler (employés de bureau).

Moins de temps sur les mobiles mais plus de temps sur les ordinateurs

En avril 2020, 76 % des internautes interrogés dans les pays étudiés déclaraient passer plus de temps sur leur mobile, ce chiffre est descendu à 70 % en juillet 2020, tout comme le temps passé devant les télévisions ou appareils de streaming (passant de 34 % à 32 %).
Le temps passé devant les ordinateurs à quant à lui augmenté, passant de 45 % à 47 % pour les ordinateurs portables et 32 % à 33 % pour les ordinateurs fixes. Enfin les commandes vocales et les montres connectées connaissent un pic d’utilisation avec 14 % des personnes interrogées déclarant utiliser davantage les commandes vocales (contre 11 % en avril 2020) et 9,1 % pour les montres connectées (contre 6,3 % en avril 2020).


Baisse des activités digitales

54% des personnes interrogées regardent plus de films et séries en ligne (contre 57% en avril 2020), 43% déclarent passer plus de temps sur les réseaux sociaux (contre 47% en avril 2020), 42% passent plus de temps sur les messageries instantanées (contre 56 % en avril 2020) et 37% écoutent plus de musique en ligne (contre 39% en avril 2020).
Le pourcentage de personnes ayant déclaré utiliser plus d’applications mobiles et jouer davantage aux jeux vidéo reste inchangé avec respectivement 36% et 35%. On note une légère hausse en ce qui concerne la création de vidéos et l’écoute de podcast passant respectivement de 15% à 16% et de 14% à 15%.

Les hommes prévoient de continuer à travailler de chez eux

27% des internautes des pays interrogés prévoient de continuer le home office après la fin de la crise. La moyenne en France est de 18%. Dans le détail ce sont majoritairement les hommes qui prévoient de continuer de travailler de chez eux, et plus particulièrement les hommes de 16 à 24 ans. Enfin, les 16 à 24 ans utilisent davantage les médias sociaux depuis le Covid-19. Dans le monde 43% des internautes déclarent utiliser davantage les médias sociaux depuis la crise sanitaire, en France la moyenne est de 31%. D’un point de vue mondial, ce sont majoritairement des femmes qui utilisent le plus les réseaux sociaux et plus particulièrement les 16-24 ans.



Le boum des plateformes de vidéos conférences

D’après le rapport Digital 2020 de Hootsuite et We Are Social, la plateforme Zoom accueillerait 300 millions d’utilisateurs par jour, contre 100 millions pour Google Meeting, 75 millions pour Microsoft Teams et 40 millions pour Skype. Cisco Webex reçoit quant à elle 500 millions de participants par mois.
Le rapport complet est accessible ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Août 2020 - 10:20 RTL lance une nouvelle campagne TV