Les flux digitaux les plus écoutés en février

Rédigé par le Lundi 19 Mars 2018 à 15:40 | modifié le Mardi 20 Mars 2018 à 06:44



L'Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias a publié aujourd'hui les classements des flux radio les plus écoutés en février dernier. Nouveauté ce mois-ci, l'arrivée des stations membres des Indés Radios. L’adhésion des Indés Radios porte à plus de 1 250, le nombre des radios digitales qui sont désormais certifiées et publiées chaque mois.


Sans surprise, le poids lourd du classement demeure le groupe Radionomy avec 194 486 911 écoutes actives à l'international pour 16 133 696 écoutes actives depuis la France. Il est nécessaire de préciser que Radionomy Group motorise désormais 9 620 flux différents. Radio France, avec seulement 68 flux différents, a totalisé 40 744 372 écoutes actives depuis la France en février dernier pour 59 470 635 écoutes actives à l'international. Suivent NRJ Group avec 839 flux et NextRadioTV avec seulement 2 flux.
Soulignons l'arrivée dans ce classement des Indés Radios avec 301 flux pour 12 036 469 écoutes actives depuis la France, Espace Group (142 flux), le groupe 1981 (75 flux) ou encore le groupe Précom qui intègrent tous et pour la première fois le classement.
En simulcast, France Inter (17 422 005), RMC (15 493 836), franceinfo (8 496 621), NRJ (8 087 673) et Skyrock (4 812 576) composent le Top 5 des stations les plus écoutées (flux audio identique  à celui diffusé en hertzien).
Tous les résultats sont consultables ci-dessous ou ICI.
 

Le classement des marques



Le classement des groupes et des réseaux


Les 500 flux les plus écoutées












Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Juillet 2018 - 08:43 Le MAG 102 - Léa Salamé : "La radio me fascine" €