La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Le marché de la publicité digitale en croissance de 3%

Rédigé par le Jeudi 4 Février 2021 à 07:35 | modifié le Jeudi 4 Février 2021 à 07:35



Malgré un premier semestre impacté par la crise sanitaire, le marché français de la publicité digitale est en croissance de 3% sur l’année 2020, et cela grâce à un rebond significatif au second semestre. C'est l'un des enseignements du 25e Observatoire de l’e-pub, réalisé par le cabinet Oliver Wyman pour le SRI et l’UDECAM...


Sources : SRI, UDECAM, entretiens réalisés sur la période de décembre 2020 à janvier 2021 avec les acteurs du marché, informations publiques, analyse Oliver Wyman
Sources : SRI, UDECAM, entretiens réalisés sur la période de décembre 2020 à janvier 2021 avec les acteurs du marché, informations publiques, analyse Oliver Wyman

En 2020, sur fond de crise sanitaire et économique, les recettes de publicité digitale restent en légère croissance de 3% (6 066 M€). Le marché, qui a connu une importante baisse en S1 (-8%), a retrouvé de la vigueur au S2 avec une progression à +13%. Le Search est en hausse de 3% avec un poids stable à 42% (2 543 M€). À noter la poussée du Retail Search +32% qui compte désormais pour 10% du Search. Le Social, moins impacté que les autres leviers au S1, confirme sa vigueur face à la crise avec une belle progression +7% sur l’année. Son poids progresse légèrement à 26% (1 558 M€). Le Display est le levier le plus impacté avec un recul de -2% (1140M€). Fortement touché au S1 (-17%), il voit sa décroissance modérée par une belle reprise au S2 de +9%. Il compte pour 19% du marché.

L’Affiliation, l’Emailing et les Comparateurs[3]affichent une remarquable croissance de +7%. Cela s’explique notamment par une logique de performance et d’activation commerciale renforcée par le contexte économique. Leur part de marché, en légère hausse, passe à 14% (825 M€).
L’année 2020 marque un ralentissement notable de la croissance de la publicité digitale par rapport à la moyenne de +13% par an observée depuis 7 ans. Avec +3%, le digital, porté principalement par le Social et le Search, a globalement moins souffert que les autres médias. Ces 2 leviers, qui ont bien résisté à la crise, confortent leur position pour représenter dorénavant 78% de la publicité digitale (hors ‘Affiliation, Emailing et Comparateurs’).
 


Sources : SRI, UDECAM, entretiens réalisés sur la période de décembre 2020 à janvier 2021 avec les acteurs du marché, informations publiques, analyse Oliver Wyman
Sources : SRI, UDECAM, entretiens réalisés sur la période de décembre 2020 à janvier 2021 avec les acteurs du marché, informations publiques, analyse Oliver Wyman
Le cabinet Oliver Wyman propose une estimation pour 2021 du marché publicitaire digital en France à +7%, comptant pour 6,5 Mds€[. Les perspectives 2021 sont évidemment conditionnées par l'évolution de la crise sanitaire et économique, à laquelle s’ajoutent de nombreux sujets particulièrement structurants pour les acteurs de l’écosystème publicitaire digital : la privacy, avec la mise en œuvre des recommandations CNIL sur l’usage de cookies et traceurs le 1er avril ou les incertitudes qui subsistent autour du règlement Eprivacy ; les choix technologiques des « gatekeepers », concernant leur maîtrise des paramétrages utilisateurs, les solutions de remplacement des cookies tiers & les discussions européennes sur ces points (DMA et le DSA) ; ou encore l’écoresponsabilité, autour du projet de loi Climat, la promotion de l’autorégulation publicitaire, ou encore les projets de mesure de l’empreinte carbone des campagnes.

L'étude complète est accessible ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Juillet 2021 - 06:50 La publicité numérique en forte croissance