La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Le Groupe 1981 poursuit le développement de ses contenus numériques

Rédigé par le Vendredi 25 Septembre 2020 à 08:57 | modifié le Vendredi 25 Septembre 2020 à 08:57



Pour cette rentrée 2020, le Groupe 1981 se mobilise autour de trois grands chantiers : des nouveaux rendez-vous et animateurs sur ses radios thématiques, et accentuation de l’ancrage local de ses radios de territoires et lancement d’une plateforme numérique dédiée à ses contenus audio pour le grand public. Le Groupe renforce encore ses actions en soutien aux artistes français.



Les radios thématiques du Groupe abordent la rentrée autour d’une promesse : offrir aux auditeurs des formats musicaux uniques dans le paysage radiophonique. À commencer par Oüi FM, la seule radio authentiquement rock qui voit arriver, pêle-mêle, une nouvelle matinale incarnée par Lionel Martin et deux rendez-vous signatures. Le premier fait appel à l’incroyable histoire de Oüi FM : "Oüi FM Memories" qui puise dans 30 ans d’archives de la radio pour faire redécouvrir aux auditeurs des séquences oubliées avec des extraits d’interviews ou de concerts privés des plus grands artistes de la légende du rock. Second rendez-vous, "Bring the noise", l’émission culte et disparue de OÜI FM, renait et complète une grille des programmes plus riche que jamais afin de révéler le meilleur de la nouvelle scène alternative rock française.
 

Autre radio à voir sa matinale changer : Swigg. La seule radio 100% rap français accueille une nouvelle matinale incarnée par Kevin Razy. Accompagné par son équipe, l’humoriste et comédien fait ses premiers pas d’animateur de matinale. Un challenge à la hauteur pour ce créatif qui – fan de rap – écoutait Swigg avant d’y exprimer son talent.


Comme beaucoup de radios indépendantes, les stations du Groupe 1981 se sont pleinement mobilisées au plus fort de la crise. Elles ont dû réinventer des façons de travailler et la manière de concevoir de nouveaux programmes. Cette rentrée bénéficie notamment de l’expérience acquise pendant le confinement avec notamment la volonté de maintenir et étendre à l’ensemble des radios du groupe, « Je veux aider », un programme d’initiative personnelle qui existait déjà sur Wit FM, Vibration et Voltage. Par ailleurs, fort des retours auditeurs lors de cette période si exceptionnelle, les programmes de ces radios de proximité s’inscrivent et revendiquent leurs racines locales.

Une plateforme numérique à destination des auditeurs

La complémentarité des 10 radios du Groupe 1981 étant au cœur de sa stratégie de développement, le Groupe 1981 avait procédé à la rentrée dernière à la réorganisation et au renforcement de sa rédaction à travers un hub interne de contenus pour mieux cultiver la spécificité propre à chacune de ses antennes. Le Groupe ira plus loin cette saison en lançant une toute nouvelle plateforme qui permettra de valoriser et de rendre accessible l’ensemble des contenus produits par les stations aux auditeurs. Le Groupe va aussi s’appuyer pour cette plateforme sur ses jeunes talents afin de produire de nouveaux contenus natifs et originaux.
Ce projet de plateforme est ambitieux, il marque la volonté du Groupe de poursuivre son développement digital. Sixième groupe de radios en audience numérique, l’ensemble des sites et applis du Groupe sera renouvelé cette saison, permettant notamment d’offrir plus d’affinité avec les internautes.

Le soutien à la scène française en première ligne

Le Groupe accentue son soutien à la scène française et aux jeunes talents. Ses radios Swigg et BlackBox s’appuient sur la promesse d’une écoute 100% rap français, Forum base elle-aussi sa programmation sur le meilleur de la musique française des années 80 à 2000. De plus, de nombreuses émissions font la part belle aux jeunes talents français comme la nouvelle émission de Oüi FM "Bring the noise" et la mise en avant d’un nouveau talent français dans "La nouveauté de la semaine".
Le Groupe promeut également la scène française au-delà des ondes, sur scène, en organisant ou en s’associant à de nombreux concerts, partout en France. Il souhaite rappeler son soutien à toute la filière impactée par la crise sanitaire et reprendre au plus vite sa politique active de d’évènements musicaux pour chacune de ses radios.

"La radio est immensément moderne et résiliente"

"Faire de la radio est plus que jamais motivant ! Comme le prouvent nos programmes et nos différentes annonces, nous croyons en notre média et dans son développement ! La radio est immensément moderne et résiliente. Son avenir est numérique. Un numérique polymorphe qui s’appuie autant sur la diffusion via internet avec le streaming que sur le DAB+. L’année qui arrive marquera le déploiement national du DAB+ : une étape clé permettant à plus de 70% de la population française d’avoir enfin accès à la radio du futur et à la plupart de nos radios partout en France" a souligné Jean-Éric Valli, président du Groupe 1981 : «


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Octobre 2020 - 06:37 Ce matin, Amir réveille Contact FM