La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Lancement des appels DAB+ de Bordeaux et Toulouse

Rédigé par le Lundi 9 Avril 2018 à 07:18 | modifié le Lundi 9 Avril 2018 à 07:18



Après les attributions de Nantes et Rouen, le Conseil supérieur de l'audiovisuel poursuit sa feuille de route et met en appel de larges ressources pour les régions de Bordeaux et Toulouse. Deux villes qui devraient voir l'offre radiophonique être sensiblement enrichie...


Ainsi, la capitale girondine pourra accueillir jusqu'à 39 radios avec deux multiplex locaux et un étendu. Arcachon aura quant à elle 26 radios diffusées en numérique grâce à un allotissement local et l'étendu de Bordeaux. Toulouse diffusera 39 stations numériques, 26 réparties sur deux multiplex locaux, et 13 sur le multiplex étendu, qui disposera d'une très grande couverture d'après le découpage choisi par le CSA.

Date limite le 5 juin

Des réunions d'information sont organisées par les CTA avec les candidats potentiels les 24 avril et 3 mai, respectivement à Bordeaux et Toulouse. Les dossiers, quant à eux, devront être déposés au plus tard le 5 juin auprès du CSA à Paris (plus d'informations ICI).
Ces deux appels sont les derniers de l'ancien calendrier. Dans la seconde partie de l'année, le CSA lancera un appel sur pas moins de 15 zones étendues  simultanément. L'année suivante, 15 autres zones seront lancées, ainsi que probablement un appel pour deux multiplex nationaux.Enfin, notons que la région de Lille lancera ses radios DAB+ le 19 juin 2018 sur un multiplex étendu et 6 multiplex locaux. Strasbourg et Lyon suivront rapidement.


Olivier Oddou
Olivier Oddou est le co-fondateur et directeur du site SchooP.fr qui retrace 35 ans d'histoire de... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).