La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Covid-19 : le marché publicitaire de la radio en forte baisse

Rédigé par le Lundi 30 Mars 2020 à 15:11 | modifié le Mardi 21 Juillet 2020 à 14:24



Kantar publie la première vague de Covid-19 Monitor qui permet de mesurer les premières conséquences de la crise du Coronavirus sur le marché publicitaire. Si la consommation grimpe, les médias doivent faire face à une forte basse des volumes publicitaires et du nombre d'annonceurs, notamment la radio.


Covid-19 : le marché publicitaire de la radio en forte baisse

C'est le paradoxe de la crise du Coronavirus : malgré une forte hausse de la consommation des médias, le marché publicitaire ressent déjà les effets négatifs, selon l'étude Covid-19 Monitor de Kantar portant sur la période du 1er au 22 mars. Si la TV voit sa durée publicitaire chuter de 35 % sur cette période par rapport à l'an passé, celle de la radio a baissé de 16% entre le 1er et le 22 mars 2020 par rapport à la même période l’an passé, avec un décrochage enregistré le 16 mars, date du début du confinement. Dans le même temps, le média a perdu 35% de ses annonceurs. Le secteur de la distribution, qui représente une part importante en radio, s’est fortement désengagé (-54%).


Covid-19 : le marché publicitaire de la radio en forte baisse
En consolation, 25% des sondés par Kantar évoquent une consommation en hausse du média radio, 11% l’écouteraient moins. Côté podcasts et musique en streaming (même catégorie pour cette étude), 15 % des Français en écouteraient plus, 8 % en écouteraient moins. 



François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >