La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Covid-19 : le marché publicitaire de la radio en forte baisse

Rédigé par le Lundi 30 Mars 2020 à 15:11 | modifié le Lundi 30 Mars 2020 à 15:11



Kantar publie la première vague de Covid-19 Monitor qui permet de mesurer les premières conséquences de la crise du Coronavirus sur le marché publicitaire. Si la consommation grimpe, les médias doivent faire face à une forte basse des volumes publicitaires et du nombre d'annonceurs, notamment la radio.


Covid-19 : le marché publicitaire de la radio en forte baisse

C'est le paradoxe de la crise du Coronavirus : malgré une forte hausse de la consommation des médias, le marché publicitaire ressent déjà les effets négatifs, selon l'étude Covid-19 Monitor de Kantar portant sur la période du 1er au 22 mars. Si la TV voit sa durée publicitaire chuter de 35 % sur cette période par rapport à l'an passé, celle de la radio a baissé de 16% entre le 1er et le 22 mars 2020 par rapport à la même période l’an passé, avec un décrochage enregistré le 16 mars, date du début du confinement. Dans le même temps, le média a perdu 35% de ses annonceurs. Le secteur de la distribution, qui représente une part importante en radio, s’est fortement désengagé (-54%).


Covid-19 : le marché publicitaire de la radio en forte baisse
En consolation, 25% des sondés par Kantar évoquent une consommation en hausse du média radio, 11% l’écouteraient moins. Côté podcasts et musique en streaming (même catégorie pour cette étude), 15 % des Français en écouteraient plus, 8 % en écouteraient moins. 



François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Juin 2020 - 16:55 Deux nominations au sein de Médiamétrie

Mercredi 3 Juin 2020 - 15:55 Changement de cap pour majelan