La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Comment les Américains écoutent-ils la radio ?

Rédigé par le Jeudi 19 Avril 2018 à 08:19 | modifié le Jeudi 19 Avril 2018 à 08:19



Chaque semaine, plus d'Américains se tournent vers la radio AM / FM que vers n'importe quelle autre plateforme. De plus, selon le rapport "Comparable Metrics Report" de Nielsen du deuxième trimestre 2017, 93% des adultes américains de 18 ans et plus écoutent la radio chaque semaine. C'est plus que ceux qui regardent la télévision ou utilisent un smartphone, un téléviseur, une tablette ou un PC.



"Nous sommes au milieu d'une période passionnante pour l'audio, avec de plus en plus de moyens d'écouter de l'information et du divertissement" note Nielsen. Aux États-Unis, la radio AM / FM, le streaming à la demande, les podcasts, les services de radio numérique et la radio par satellite font tous partie de cette plateforme en plein essor. Selon le nouveau rapport Audio Today d'avril 2018 (lire ICI) , "cet univers audio reste un moyen fiable pour les annonceurs de faire participer les divers publics d'aujourd'hui. Et comme la technologie continue d'évoluer, les choix d'écoute continueront de croître, offrant aux annonceurs et aux annonceurs encore plus d'opportunités".

La radio est toujours très populaire

La radio AM / FM est le moyen d'expression le plus populaire aux États-Unis, ce qui lui confère un attrait considérable auprès de divers publics "de génération en génération, d'ethnie et de démographie". De génération en génération, la radio a la plus grande portée avec la génération X (35-54 ans), avec un auditoire de 80.5 millions d'auditeurs pendant un mois moyen (97% de la population de la génération X). Viennent ensuite les Millennials (18-34 ans), avec 71.6 millions d'auditeurs chaque mois (95% de la population du millénaire). Pendant ce temps, la radio atteint 41.2 millions d'auditeurs mensuels chez les baby-boomers (âgés de 55 à 64 ans), ce qui représente 98% de la population des baby-boomers.

Les mesures de portée mensuelle sont largement utilisées pour évaluer le monde des médias numériques, et la radio est également à la pointe de la comparaison des données pour les adultes de 18 ans et plus. En utilisant Nielsen Scarborough pour regrouper les chiffres de portée mensuelle pour différents types de sites Web (y compris la recherche, les médias sociaux, la vidéo et plusieurs autres), Nielsen constate que la portée mensuelle de 18+ (243 millions) est supérieure à des destinations numériques.


Lorsque l'on considère le paysage audio en expansion d'aujourd'hui, il est impossible d'ignorer les podcasts. Avec un grand nombre de podcasts couvrant tous les sujets et intérêts imaginables, il n'est pas surprenant que plus de 30 millions d'Américains regardent, écoutent ou téléchargent un podcast chaque mois. Bien que cette part demeure nettement inférieure à celle de la radio AM / FM, le nombre d'auditeurs augmente et les téléphones intelligents stimulent la popularité des podcasts, avec une augmentation de 157% de l'utilisation des podcasts sur ces appareils depuis 2014.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >