La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


RFI et France 24 suivies par plus de 60% de la population en Afrique francophone

Rédigé par le Lundi 19 Septembre 2022 à 08:10 | modifié le Lundi 19 Septembre 2022 à 08:10



RFI et France 24 confirment leur succès dans sept pays d’Afrique francophone, où les deux médias conservent et même consolident leurs positions en tête des classements de notoriété et d’audience, selon les résultats de l’étude "Africascope septembre 2021 – juin 2022" réalisée par Kantar-TNS dans huit pays : en Côte d’Ivoire (Abidjan), au Sénégal (Dakar), au Mali (Bamako), au Burkina Faso (Ouagadougou), en RDC (Kinshasa), au Gabon (à Libreville), au Cameroun (Douala et Yaoundé) et au Congo-Brazzaville (Brazzaville).


Hors Mali, où la diffusion des deux médias français a été suspendue par les autorités depuis le 17 mars 2022, RFI et France 24 touchent chaque semaine 6% de la population (+2.9 points) qui déclare suivre au moins l’un des deux médias. En outre, leur notoriété y est maximale : 95.9% de la population déclare connaître RFI ou France 24 (+2.3 points).

Ces très bons résultats des deux médias sur la période sont complétés par une belle progression de leurs audiences numériques dans les mêmes pays. RFI enregistre une moyenne de 2.8 millions de visites mensuelles (+18% versus 1er semestre 2021), tandis que France 24 atteint 1.8 million de visites mensuelles (+53% versus 1er semestre 2021) et connaît aussi une forte croissance de ses démarrages vidéos sur le numérique (+54%). Les téléspectateurs et auditeurs africains sondés soulignent le professionnalisme des journalistes de RFI et de France 24, et leur expertise du continent africain dont ils donnent une image objective sur leurs antennes. RFI et France 24 sont perçues comme la référence en matière d'informations crédibles.

S’agissant du Mali, on constate – dans le contexte de la suspension de la diffusion de RFI et France 24 – des niveaux de notoriété qui restent très élevés (73.9% pour France 24, 88.5% pour RFI, et la quasi-totalité des cadres et dirigeants pour les deux médias). En outre, si les audiences sont mécaniquement impactées, tant RFI que France 24 continuent d’y être suivies, via les moyens de réception directe et certains accès numériques encore possibles dans le pays.

Première radio internationale en Afrique francophone

RFI se maintient également dans le Top 5 des radios les plus écoutées chaque jour dans les capitales étudiées. 86.6% des habitants déclarent la connaître (+2.5 points) et 39,5% l’écoutent chaque semaine (+1 point). Sur la cible des cadres et dirigeants, RFI confirme son succès avec 64.3% d’entre eux (+1.2 point) qui lui sont fidèles et en font la radio qu’ils écoutent le plus (toutes radios confondues) dans la plupart des capitales.
France 24 confirme son statut de première chaîne d’information internationale, toutes cibles confondues, en Afrique francophone, avec de fortes hausses sur tous les indicateurs. La chaîne figure parmi les 10 chaînes les plus regardées quotidiennement (toutes chaînes confondues) par l’ensemble de la population dans la plupart des capitales, et même dans le Top 5 en ce qui concerne les cadres et dirigeants


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Février 2024 - 06:05 Deux nouvelles EAR à paraître bientôt  €

Mercredi 21 Février 2024 - 05:45 Nouveau record d'audience pour RCF Haut de France