La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Québec : mobilisation des salariés de CIBL

Mardi 16 Janvier 2018



Depuis sa création, elle fait vibrer la bande FM avec sa programmation "originale et innovante". Un micro tendu à la communauté de Montréal et qui touche hebdomadairement plus de 140 000 auditeurs depuis 36 ans. Mais en ce début d'année, CIBL a mis à pied tous ses employés.



"Ça faisait quelque temps qu’on savait qu’il y avait des problèmes côté administratif, mais on ne pensait pas être tous mis à la porte du jour au lendemain", a confié à TVA Nouvelles le réalisateur Patrice Caron. Jusqu'à présent cette station québécoise employait 7 salariés et 200 bénévoles Le président du Conseil d’administration de la station, Thierry Holdrinet, parle d’une "situation financière rendant impossible la poursuite des activités de l’organisation" dans un communiqué envoyé aux employés, repris par TVA Nouvelles.
Les employés ont pu rencontrer, lundi dernier, leur Conseil d'administration mais se disent "déçus" mais "déterminés" : "Il n'y a rien de concret qui a été annoncé pour la suite des choses à CIBL ni à court, ni à moyen ni à long terme" a expliqué l'animateur de la matinale Julien Poirer-Mano à Ici Radio-Canada.

Le porte-parole de l'équipe des salariés a d'ailleurs publié une lettre ouverte sur son compte Facebook. Les auditeurs sont invités à laisser des message sur une page Facebook "Unis pour CIBL ".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).