La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Podcast natif : "une consommation ancrée dans le quotidien" selon Acast

Rédigé par le Vendredi 26 Novembre 2021 à 11:50 | modifié le Vendredi 26 Novembre 2021 à 11:55



Acast note une belle croissance de ses auditeurs uniques certifiés passant de 2.2 millions à 4.2 millions en un an (+ 90.9%) et représentent ainsi 16.2 millions d’écoutes certifiées/mois sur ce troisième trimestre 2021.


Ces chiffres montrent que la consommation de podcast natif en France perdure et s’est définitivement installée dans les habitudes des Français.

La consommation de podcast est restée importante, les Français ayant emmené leurs programmes favoris dans leurs bagages, avec en moyenne de 3.8 podcasts écoutés par mois cet été soit une augmentation de 20% par rapport au dernier baromètre. Cet intérêt pour les podcasts se traduit également dans les chiffres par applications d’écoutes. Alors que de plus en plus de plateformes d’écoutes s’investissent dans les podcasts, les plateformes 100% dédiées au podcast continuent de porter l'usage de ce nouveau média avec les taux d'engagement les plus importants que les services mêlant musique et podcast : Podcast Addict (9.8 podcasts écoutés par auditeur unique/mois), Apple Podcast (8.1 podcasts écoutés par auditeur unique/mois) contre 3.8 pour Deezer et 2.6 pour Spotify.

Les marques tech continuent d’investir dans les podcasts

"Nous avons tendance à penser que pendant l’été, les écoutes des podcasts natifs sont amenées à diminuer mais au contraire, les Français prennent toujours autant le temps d’en écouter – voire d’avantages –. Cet engouement se traduit également par le taux d’engagement des différentes applications d’écoutes qui montre encore une fois qu’il est primordial pour les créateurs d’évoluer dans un écosystème ouvert de podcasts natifs, afin d’optimiser leur visibilité sur les applications dédiées aux podcasts" a expliqué Yann Thébault, Directeur Général France et Allemagne de Acast.
Sans surprise, les marques tech continuent d’investir dans les podcasts et les marques de retail ont leur entrée dans le top 3 des annonceurs qui investissent de plus en plus dans les spots audios et dans le sponsoring.

Un tournant dans le secteur des médias

"Avec la montée en puissance de ce nouveau média, c’est tout naturellement que les marques grand public se sont orientées vers ce nouveau média d’influence et misent sur le pouvoir des créateurs pour transmettre leurs messages de marques et atteindre leur coeur de cible. Il y a un tournant dans le secteur des médias car les marques voient dans les podcasts un intérêt pour se démarquer, pour proposer des communications créatives, et les intègrent de plus en plus dans leur stratégie de communication" a constaté Yann Thébault.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Décembre 2021 - 17:30 Les YouTubeurs à la conquête du podcast natif