La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





Nostalgie reste leader en Belgique francophone

Rédigé par le Mercredi 26 Août 2020 à 11:50 | modifié le Mercredi 26 Août 2020 à 11:50



En Belgique, la deuxième vague des audiences de l’année 2020, relative à la période de janvier à juin 2020 a été publié par le CIM. Nostalgie confirme sa place de leader en restant encore et toujours la radio n°1 avec 14.9% PDM. Nostalgie+ fait aussi une entrée remarquée dans le ranking.


Nostalgie reste la radio numéro 1 en Belgique francophone. Malgré un recul du nombre d'auditeurs quotidiens, Nostalgie gagne encore 4 minutes de durée d'écoute passant de 155² à 159 minutes. "Une preuve de la fidélité grandissante de ses auditeurs" souligne un communiqué.  Nostalgie reste leader en audience semaine avec 941 602 auditeurs. La station belge est toujours leader en audience totale avec 1 525 761 auditeurs. La seule radio à dépasser la barre du million et demi d'auditeurs.

"Malgré le contexte actuel, la marque Nostalgie se porte très bien et confirme une nouvelle fois sa position de leader incontesté du marché belge francophone. La bonne surprise de cette vague vient de Nostalgie+ qui après seulement 7 mois d’existence exclusivement en digital et en DAB+ semble trouver son public et apparaît pour la première fois dans le classement du CIM avec 1,6% de PDM, un résultat supérieur à certains réseaux radios historiques diffusées en FM. Ce qui n’est pas négligeable, même si nous sommes conscients d’un effet de transfert d’audience entre Nostalgie et Nostalgie+. Cela ne nous pose aucun souci, car notre stratégie est la même. Notre seul objectif étant toujours le même : satisfaire et faire plaisir à l’ensemble des auditeurs qui nous font confiance" a expliqué Frédéric Herbays, directeur des programmes.


Autre fait marquant : Nostalgie+ obtient une audience de 1.6%¹ ! Une nouvelle que nous accueillons avec bonheur au sein de la famille Nostalgie, qui comptabilise donc une part de marché totale de 16.5%.  "Nous sommes ravis de ce résultat qui vient confirmer notre stratégie de groupe : il y a désormais Nostalgie et Nostalgie+, toutes les deux complémentaires. Ensemble, la famille Nostalgie obtient une PDM de 16.5%" a, par ailleurs indiqué, Kim Beyns, COO NGroup.

Un vague impactée par le Covid-19

"Cette vague CIM est atypique à plusieurs titres : d’une part, elle est incomplète en raison de son interruption durant les mois de mars et avril. D’autre part, une grande partie des enquêtes a eu lieu durant la période de confinement, marquée par des habitudes d’écoute différentes. Enfin et surtout, la méthodologie de l’étude a dû être adaptée en raison des mesures sanitaires. Nous constatons que cette nouvelle méthodologie est favorable aux radios qui s’adressent à une audience de classe sociale supérieure. Celles-ci marquent dans cette vague des progressions surprenantes qui nous interpellent. Nous demandons au CIM d’être particulièrement attentif à ceci pour la suite de l’étude. La radio est un média grand public et sa mesure ne peut impacter négativement des formats qui s’adressent volontairement à une audience plus populaire".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Novembre 2020 - 09:00 126 000 IDF : les audiences à Paris