La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias


NRJ Group : toutes les locales fermées, plusieurs émissions délocalisées

Rédigé par le Mardi 17 Mars 2020 à 17:10 | modifié le Mardi 17 Mars 2020 à 17:50



Le groupe met en place un plan de continuité afin d'assurer la diffusion de ses programmes et préserver la santé des collaborateurs. L'ensemble des implantations locales ont été fermées et les animateurs assurent les émissions depuis chez eux, selon le directeur général des médias musicaux Gaël Sanquer.


Les équipes des stations du groupe NRJ à Lille / Photo Jérôme Delaveau / Twitter
Les équipes des stations du groupe NRJ à Lille / Photo Jérôme Delaveau / Twitter

Comme la plupart des stations, le groupe NRJ a basculé son organisation en mode confinement. "Nous avons anticipé cette situation depuis 15 jours. Le but est de préserver la continuité de nos programmes en lien avec nos services techniques" explique le directeur général des médias musicaux Gaël Sanquer, joint depuis son bureau de la rue Boileau par La Lettre Pro de la Radio. La décision la plus radicale et spectaculaire a été la fermeture de l'ensemble des implantations locales du groupe en région : animateurs, journalistes et commerciaux ont été priés de rester chez eux "pour préserver la santé de nos collaborateurs", selon Gaël Sanquer.


Mesures sanitaires strictes

Le siège de la rue Boileau à Paris (16e) reste ouvert en mode restreint. "Sur nos deux sites parisiens - Boileau et Gautier pour les activités TV -, 150 personnes continuent de travailler sur 2 000 collaborateurs. Nos programmes nationaux sont assurés normalement" souligne Gaël Sanquer. Mais, progressivement, les émissions sont réalisées depuis les domiciles des animateurs. Sur NRJ, c'est le cas de Manu Levy et ses équipes, Cauet depuis hier. Pour Chérie FM, la matinale sera réalisée en partie dans les studios : Sophie Coste depuis chez elle, Alexandre Devoise souhaite rester en studio. Philippe Llado et Sandy réaliseront la matinale de Nostalgie chez eux dès demain. "Pour ceux qui restent, nous avons mis en place des mesures sanitaires très strictes avec des gels hydroalcooliques et une entreprise de nettoyage qui désinfecte régulièrement les studios. Nous n'avons pas eu de cas avérés, uniquement des suspicions. Les collaborateurs sont restés chez eux".

Un programme musical en cas de fermeture

En cas de fermeture des studios de diffusion nationale (Rue Boileau à Paris pour les 4 stations, les studios de secours à Lyon pour NRJ, Chérie FM et Nostalgie ou Rouen pour Rire et Chansons), un plan prévoit un arrêt des émissions en direct et un basculement en programme automatique avec un flux musical. "Les auditeurs sont bien là ! Hier, un Facebook Live de Cauet a réunit 500 000 personnes, c'est considérable. Nous voyons que les gens interragissent énormément sur nos réseaux sociaux". The show must go on !


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).