La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Les radios de la RTBF touchent 31.7% du public francophone

Rédigé par le Jeudi 19 Décembre 2019 à 08:00 | modifié le Jeudi 19 Décembre 2019 à 08:00



"La dernière étude d’audiences radio est prématurée pour tirer des conclusions sur l’offre des programmes de la rentrée de septembre" explique la RTBF suite à la publication, hier matin, de l'étude CIM Radio (juillet à octobre 2019). Parmi les résultats, VivaCité, "la radio complice" est écoutée par près de 1 million d'auditeurs.


"Cette dernière étude d’audiences radio est prématurée pour tirer des conclusions sur l’offre des programmes de la rentrée de septembre.   Dans l’attente de la prochaine vague qui portera pleinement sur la première partie de la nouvelle saison radio, avec un terrain couvrant les mois de septembre à décembre, nous pouvons déjà noter un regain net d’auditeurs quotidiens et hebdomadaires sur VivaCité" explique la RTBF.  La RTBF, avec ses 5 chaines complémentaires, rencontre chaque semaine 31.7% du public francophone, soit 1 802 333 auditeurs par semaine.

Avec près de 1 million d’auditeurs hebdomadaires (959 238), la radio généraliste de proximité atteint 14.0% de part d’audience, un résultat en hausse tant par rapport à la période précédente qu’en regard de la même période en 2018. VivaCité reste l’une des radios les plus écoutées en Fédération Wallonie Bruxelles derrière Radio Contact et Nostalgie. La Première, qui a présenté un renouvellement conséquent des programmes info et culture à la rentrée de septembre, montre un premier signe encourageant avec une progression de plus de 22 000 auditeurs hebdomadaires. Elle est aujourd’hui écoutée par 473 866 auditeurs chaque semaine, soit 5.8% de part d’audience, contre 5.1% par rapport à la période précédente.

Musiq3 reste stable avec une part de marché de 1.4%. Chaque semaine, ce sont 136 039 mélomanes qui sont à l’écoute de la chaine classique. Enfin, l’audience de Classic 21 et de Pure se tasse sur cette période de transition, sans explication particulière, ce qui renforce la singularité de cette vague CIM.
 



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >