La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Les journalistes de Chérie FM votent une motion de défiance

Rédigé par le Jeudi 11 Juillet 2019 à 11:26 | modifié le Jeudi 11 Juillet 2019 à 11:38



90 % des journalistes du réseau de la station adulte du groupe NRJ ont voté une motion pour protester contre la place de l'information dans la nouvelle grille des programmes de la saison prochaine.


Les journalistes de Chérie FM votent une motion de défiance

Les journalistes du réseau Chérie FM, essentiellement basés en région, sont en colère. A tel point qu'une motion de défiance a été votée pour protester contre la place de l'information dans la nouvelle grille des programmées qui sera lancée le 26 août prochain. Selon la CGT, le SNJ et la CFDT, 90 % des journalistes du réseau de la station ont pris part au vote. "Une nouvelle grille (...) réduit considérablement le temps des infos dans la matinale mais aussi impose aux journalistes un flash de 3 min à 12h00" indique le communiqué de l'intersyndicale. "Un rendez-vous qui ne permettra plus aux journalistes d'être présents sur le terrain et d'effectuer des reportages en lien avec l'actualité locale". 

Pas de changement de durée

A deux questions sur la confiance accordée à la rédaction en chef et au directeur d'antenne, les journalistes ont répondu, respectivement, à 64 % et 87 % non. Le syndicat appelle "la direction à revoir son projet de concertation avec l'ensemble du réseau Chérie FM".
Contactée par La Lettre Pro de la Radio, le groupe NRJ explique que "la durée des flashs est encadrée par la convention signée avec le CSA. La durée globale sera identique à la seconde près". 

Les journalistes de Chérie FM votent une motion de défiance


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et Le POD., coordinateur de la rédaction à Paris,... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >