La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Les Canadiens réclament l'activation de la FM sur leurs Smartphones

Vendredi 22 Décembre 2017



Le collectif qui se présente comme "un regroupement d’organismes publics, commerciaux et radiophoniques" indique que "fournisseurs de services mobiles n’auraient aucune difficulté à activer les récepteurs FM dans les téléphones intelligents". Il invite les auditeurs à faire pression auprès des fournisseurs de services et des fabricants.



"Tous les téléphones intelligents contiennent un récepteur FM" explique le collectif Free Radio on my phone. "Tout le monde pourrait donc avoir un accès gratuit et facile à la radio pour satisfaire ses désirs d’amusement et remplir ses besoins d’information, mais tous les fournisseurs de services mobiles et les fabricants d’appareils n’activent pas ces récepteurs. Pourtant, son usage vous permettrait d’écouter la radio sans utiliser Internet, et donc vos précieuses données et la pile de votre appareil. Bien que certains fournisseurs et fabricants aient accepté d’activer le récepteur FM, nous avons besoin de votre aide pour convaincre les autres. Dites-leur qu’une radio FM gratuite vous importe".
Une pétition est notamment en ligne ICI.

De bons arguments

Le collectif rappelle "qu’en écoutant la radio à l’aide du récepteur FM de votre téléphone, vous utilisez 20 fois moins de données et 3 fois moins de la vie de la pile que si vous écoutiez de la musique en continu ?" ou que "les applications de musique en continu ont un prix" alors que "la radio locale en direct est gratuite". Des arguments qui doivent encourager "les fournisseurs de services mobiles et les fabricants d’activer le récepteur FM qui se trouve déjà dans les téléphones intelligents". des auditeurs qui pourraient aussi utiliser leur téléphone pour savoir ce qui se passe lors d’une urgence "même sans signal cellulaire".



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Janvier 2018 - 09:20 La Scam et YouTube renouvellent leur accord

Mardi 16 Janvier 2018 - 09:00 K6FM fête ses dix ans avec 10 évènements