La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





Le streaming musical s’impose chez les jeunes

Rédigé par le Mardi 30 Novembre 2021 à 07:40 | modifié le Mardi 30 Novembre 2021 à 07:41



The Trade Desk publie une nouvelle étude qui souligne le creusement générationnel dans les habitudes de consommation musicale. Alors que l’écoute de la radio, du streaming musical et du streaming vidéo sont au coude-à-coude sur l’ensemble de la population, les chiffres explosent quand il s’agit des 18-24 ans...


Ils sont 63 % à déclarer écouter davantage de musique via les plateformes ces 12 derniers mois lors de leur déplacement au travail ou à l’université. La croissance du nombre de streamers offre aux marques d’intéressantes opportunités d’engagement personnalisé sur les canaux audio

La consommation musicale sur les plateformes s’installe comme un réflexe dans les habitudes d’écoute des jeunes (18-24 ans) durant leur temps de transport. Elle connaît la plus forte augmentation ces 12 derniers mois : + 63 %, contre 53 % pour le streaming vidéo, loin devant la radio traditionnelle à + 33 %. Une consommation de la musique qui suit la même trajectoire que celle de la télévision, où le replay est entré dans les habitudes de visionnage des Français. Seuls 3,8 % des jeunes (18-24 ans) déclarent ne pas utiliser de service de streaming. Dans le reste de la population, consommation radio, vidéo et musicale connaissent le même ordre de croissance : + 26 % pour la radio, + 28 pour le streaming vidéo, + 28 % pour le streaming musical.

Plus d’un tiers des Français déclare ne jamais avoir eu recours aux plateformes de streaming au cours des 12 derniers mois lors de leur temps de transport, un chiffre qui grimpe à 65 % chez les plus de 55 ans.

Une personnalisation plus accrue des consommateurs

"Le streaming musical est en plein essor en France car il suit le mouvement de fond d’une demande de personnalisation plus accrue des consommateurs. Tout comme avec le replay à la télévision, les Français veulent pouvoir écouter la musique et les podcasts qui correspondent à leur humeur du moment. Les annonceurs ont tout intérêt à ce qu’une partie de leur budget média reflète l’essor du streaming musical. Les marques qui réussiront à cerner l’état d’esprit et les goûts de chaque streamer sortiront gagnantes" a expliqué François-Xavier Le Ray, Directeur général de The Trade Desk France.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >