La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Le marché français de la pub digitale en croissance

Rédigé par le Lundi 7 Février 2022 à 08:50 | modifié le Lundi 7 Février 2022 à 08:50



Le SRI et l’UDECAM ont publié le 27e Observatoire de l’e-pub, réalisé par le cabinet Oliver Wyman. Cette étude de référence, initiée par le SRI en 2009, analyse l’évolution et la répartition du chiffre d’affaires de la publicité digitale en France. En croissance de 24 % par rapport à 2020 et de 29% par rapport à 2019, le marché français de la publicité digitale retrouve sa dynamique pré-Covid...



En 2021, l’ensemble des leviers de la publicité digitale a fortement rebondi après la crise avec une croissance de 24 % (7.7Mds €) par rapport à 2020. Le Search enregistre une forte croissance de + 28% et pèse 42% (3 254 M€) du marché. À noter la poussée du Retail Search à + 56%, qui compte désormais pour 12% du Search. Le Social croît de + 22% sur l’année tandis que son poids se stabilise à 26% (2 034 M€). Le Display, qui avait plus souffert de la crise que les deux premiers leviers, affiche une croissance exceptionnelle de + 31% (1 501M€). Il compte pour 20% du marché... L’Affiliation, l’Emailing et les comparateurs, préservés des effets de la crise du fait de leur logique de performance, enregistrent + 8% et représentent 12% du marché (890 M€).
 

En 2020, si le marché avait globalement moins souffert des effets de la crise sanitaire que les autres médias, sa croissance avait toutefois connu un net ralentissement. En effet, de 2019 à 2020, le chiffre d’affaires du digital, principalement porté par le Social et le Search, a cru de seulement 4% alors que le taux annuel moyen de croissance s’élevait à + 14% depuis 2013. Dès 2021, le marché retrouve sa dynamique pré-Covid avec une croissance de 29% par rapport à 2019...



Près de 20% de croissance en 2022

Le cabinet Oliver Wyman estime la hausse du marché publicitaire digital en France autour des + 18% en 2022, qui atteindra en fin d’année 9 Mds €. Cette prévision prend en compte une éventuelle légère décélération après une année 2021 exceptionnelle. La croissance demeurera tout de même soutenue, sous l’impulsion de la digitalisation post-Covid qui devrait se poursuivre corrélée avec la dynamique économique.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >