La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Le DAB+ : pilier de la radio de demain en Europe

Rédigé par le Lundi 19 Novembre 2018 à 08:20 | modifié le Lundi 19 Novembre 2018 à 08:20



À terme, l'industrie de la radio devrait bénéficier d’une approche mixte de diffusion du contenu, dans laquelle la radiodiffusion traditionnelle reste le pilier. Récemment à Berlin, Patrick Hannon, président du WorldDAB, a déclaré : "l’avenir de la radio est numérique et multiplateforme et le DAB en est la fondation. La collaboration est la clé du succès".



Alors que la radiodiffusion était considérée comme vivant ces dernières heures en 2008, les analystes doivent désormais reconnaitre que la radiodiffusion en DAB+ a permis de redonner un coup de fouet au média en qui la population a le plus confiance. La radio est également un des meilleurs vecteurs pour la publicité. Un des plus gros défis pour l’industrie est maintenant de sécuriser la place de la radio dans les véhicules. Rien n’est jamais acquis, même si cela fait 4 fois que la radio a été annoncée comme « dépassée » dans les voitures. Désormais, les ventes cumulées de récepteurs DAB/DAB+ ont maintenant dépassé les 70 millions d’unités à la fin du 2e trimestre 2018 et sont à comparer aux 58 millions à la fin du 2e trimestre 2017. En Europe, 12 millions de récepteurs ont été vendus en Allemagne, 64% des foyers sont équipés au Royaume-Uni, 6 millions en Norvège et plus de 1.7 million en France.

Lors de l'Assemblée générale du WorldDAB, Nicolas Curien, membre du CSA, a pu s’exprimer sur les progrès du DAB+ en France. "À travers une palette d’appels à candidatures locaux, régionaux et national, lancés à un rythme intensif en 2018 et 2019, le CSA crée les conditions d’une couverture extensive de la population française en DAB+ dès la fin 2020 : toutes les métropoles de plus de 175 000 habitants, leurs bassins environnants, ainsi que les axes routiers qui les relient". Tel est le plan dit des "nœuds et des arcs".


De l'Australie à la Suisse

En Australie, la diffusion en DAB+ est effective dans 5 métropoles et 65% de la population est désormais couverte. En Belgique, un engagement des gouvernements francophone et flamand pour un futur numérique de la radio en DAB+ a été acté. Au Danemark, la date de DSO est attendue dès que 50% de l’écoute radio sera numérique. En Italie, à compter de 2020, tous les récepteurs vendus devront intégrer le DAB+. Aux Pays-Bas, le pays connaît un démarrage plus rapide du DAB+ grâce à un soutien du gouvernement. Au Royaume-Uni, la politique britannique en matière de radio numérique sera examinée dans le cadre d’une revue gouvernementale, sachant que 50% de l'écoute de la radio est déjà réalisée sur le numérique.  Enfin, en Suisse, le DSO est annoncé entre 2020 et 2024.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).