La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Lagardère : chiffre d'affaires en baisse au 1er trimestre 2020

Rédigé par le Jeudi 30 Avril 2020 à 09:17 | modifié le Jeudi 30 Avril 2020 à 09:17



L’activité de Lagardère au 1er trimestre 2020 affiche un recul de -12.5% de son chiffre d’affaires (1 361 M€, contre 1 520 M€ au 1er trimestre 2019), essentiellement en raison de l’impact de la crise du Covid-19. Les revenus des radios sont logiquement en baisse.



Au 1er trimestre 2020 le chiffre d’affaires des "Autres activités" s’établit à 60 M€, soit -7.7% en données consolidées et -6.3% en données comparables. En dépit d’une bonne performance publicitaire sur les deux premiers mois de l’année tant en presse qu’en radio, le chiffre d’affaires de Lagardère News est en retrait sur le 1er trimestre (-3.5%), les impacts sur le mois de mars de la pandémie de Covid-19 ayant fortement pesé sur les revenus des radios (-1.5%), des titres de presse (-2.8%) ainsi que des licences (-8.5%).
Avril 2020 est le premier mois sur lequel le groupe Lagardère sera affecté à plein temps et sur l’ensemble de ses activités par les mesures gouvernementales prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Sur le mois d’avril 2020, le groupe anticipe une baisse du chiffre d’affaires par rapport à avril 2019 de l’ordre de -45% pour Lagardère Publishing, -90% pour Lagardère Travel Retail et -40% pour les "Autres activités".
L’Assemblée Générale 2020 du groupe Lagardère se déroulera ce 5 mai 2020 à 10h.



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >