La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Diplôme "Journalisme et corsophonie" : une passerelle vers le bilinguisme

Mardi 30 Janvier 2018



Depuis 2013, l’Université de Corse a mis sur pied une formation en partenariat avec les médias insulaires, l’Ecole supérieure de journalisme de Montpellier et la Collectivité Territoriale de Corse. Objectif : offrir une formation journalistique dans l’île et favoriser la diffusion de la langue corse.



En 2013, l’Université de Corse a porté sur les fonts baptismaux le premier diplôme universitaire (D.U) "Journalisme et corsophonie" via un partenariat étroit avec l’ESJ Pro de Montpellier et la presse insulaire. Le but : offrir, pour la première fois dans l’île, une formation professionnalisante associant le journalisme et la langue corse. "Ce cursus est une réponse à un besoin exprimé par les médias insulaire"  explique le professeur Alain di Meglio, responsable du D.U. et vice-président de l’Université de Corse en charge de la question linguistique. "Ils peinaient à trouver sur le territoire corse les compétences nécessaires à la bonne marche de leurs rédactions pour pérenniser les éditions bilingues dans l’audio-visuel public, encadrées par une convention de service public avec la Collectivité Territoriale de Corse pour la diffusion de la langue corse".

D’une durée de deux ans, cette formation vise à apporter des compétences aux étudiants à la fois en matière de journalisme, sous l’égide de l’ESJ Pro, et en matière de langue corse par le biais des enseignants de l’Université de Corse Pasquale Paoli. Le concept est simple : une fois passées les sélections, les dix étudiants retenus s’engagent dans une alternance au sein des rédactions de France Bleu RCFM, France 3 Corse Via Stella ou Corse-Matin pour se spécialiser en radio, télévision ou presse écrite. Formée lors de la première promotion du D.U., Hélène Battini a suivi un contrat d’apprentissage de deux ans au sein de la rédaction de France Bleu RCFM qui l’a "mise dans le bain d’entrée de jeu", explique-t-elle.

À ses yeux, l’alternance a été l’une des clés de cette formation : "cela m’a permis de me confronter très rapidement à la réalité du métier sur le terrain, à la fois sur des reportages et à la présentation des journaux à l’antenne où les besoins en corsophonie sont importants", développe Hélène Battini. Si bien que quatre ans après ses débuts dans la profession, à 27 ans, elle a déjà décroché un contrat à durée indéterminée de journaliste-présentateur et est devenue, depuis 2014, l’une des voix de la matinale bilingue de RCFM. D’ailleurs, si sa passion pour le métier ne fait plus l’ombre d’un doute aujourd’hui, elle ne le cache pas : "sans ce cursus à domicile, je n’aurais peut-être pas pu me diriger vers le journalisme, compte tenu de l’absence de formation spécialisée en Corse".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >